Volkswagen Communication

Rallye d'Espagne, film de l'étape 1 : Sébastien Ogier (VW) assure, Latvala mord la poussière

Ogier s'échappe, Latvala mord la poussière

Le 24/10/2014 à 09:22Mis à jour Le 25/10/2014 à 10:42

Sébastien Ogier (VW) a dominé l'étape 1 du Rallye d'Espagne, ce vendredi. Il devance Jari-Matti Latvala, avec 36"6 d'avance sur son coéquipier. Il lui suffit d'obtenir un point de plus que le Finlandais lors de cette manche pour obtenir un nouveau sacre, dimanche.

Etape 1 : 7 ES (141,74km)

ES1 Barcelone (3,20 km) : Mikkelsen dégaine

Sur une piste parcourue deux fois au milieu de la foule dans le quartier Montjuic, Andreas Mikkelsen et Sébastien Ogier signent un doublé VW.

Résultat de l’ES : 1-MIK en 3'39''1, 2-OGI +1"8, 3-NEU +2"9, 4-LAT +3'1, 5-SOR +3"6

ES2 Gandesa 1 (7 km) : scratch de Meeke, premières difficultés pour Latvala

Kris Meeke (Citroën) l’emporte sur la terre de la première spéciale de la journée devant son coéquipier Mads Ostberg. Le Britannique reproche tout de même à l'hélicoptère de souffler toute la poussière, troublant sa visibilité. Andreas Mikkelsen (VW) conserve la première place au général.

Lancé premier, position désavantageuse sur cette surface, Sébastien Ogier se classe huitième. "L’adhérence n’est pas très bonne mais je suis tout de même satisfait de mon chrono" dit le champion du monde en titre. Le Haut-Alpin doit récolter un point de plus que son coéquipier Jari-Matti Latvala pour être sacré dimanche.

Le Finlandais, perturbé par la poussière soulevée par le passage d’Ogier, n’est que onzième. "J’ai heurté une pierre. Je n’ai pas coupé, elle était sur le bord de la route et j’ai eu peur de la crevaison. Il y a beaucoup de poussière, la visibilité est réduite. Je n’ai pas de rythme" concède le vainqueur de la dernière manche, au Rallye de France.

Résultat de l’ES : 1-MEE en 4'26''3, 2-OST +1"5, 3-NEU +1"6, 4-PAD +2''0 5-EVA +2"3
Top 5 au général : 1-MIK en 8'08"3, 2-MEE +1"1, 3-NEU +1"6, 4-OGI +3"2, 5-OST +3"2

ES3 Pesells 1 (26,59 km) : Ogier se rassure, Latvala se frustre

Deuxième derrière Hayden Paddon (Hyundai), Ogier en profite pour remonter au général. Le Gapençais dispose maintenant de plus de cinq secondes d’avance sur Latvala.

Son seul concurrent pour la couronne mondiale ne trouve pas les bonnes sensations. "Tout ne se passe pas comme je le souhaite. Il y a beaucoup de poussière et je me bats avec la voiture" se plaint le Finlandais.

Auteur d’un mauvais chrono, Mikkelsen dégringole au général. "Les conditions sont vraiment terribles. Il y a énormément de poussière, j’ai l’impression de piloter face à un mur. La voiture est bien réglée mais c’est très dangereux" explique-t-il. Victime de deux crevaisons, Meeke perd près de 4 minutes et abandonne.

Résultat de l'ES : 1-PAD en 15'26''6, 2-OGI +2"1, 3-NEU +3"6, 4-LAT +4"1, 5-HIR +5"7
Top 5 au général : 1-NEU en 23'40"1, 2-OGI +0"1, 3-PAD +2"3, 4-MIK +3"9, 5-LAT +5"1

ES4 Terra Alta 1 (35,68 km) : Ogier s’échappe

Sur un tracé long alternant terre et asphalte, Ogier signe son premier scratch sur ce Rallye d’Espagne. "Heureusement, il y a du bitume de temps en temps pour équilibrer le Rallye. Globalement, je suis très content de cette première boucle. Je ne peux pas faire mieux. Je pousse depuis le début" précise le leader du Championnat.

Toujours en difficulté, Latvala concède encore plus de 19 secondes sur son coéquipier. "La voiture est difficile à piloter. Je lutte vraiment avec ces réglages. Rien ne fonctionne comme je le souhaite, je ne sais pas pourquoi. Aucune idée", se lamente le pilote Volkswagen.

Les crevaisons s’accumulent. Après Meeke lors de la précédente spéciale, Paddon, à l’arrêt après 11,2 kilomètres, est lui aussi contraint de changer une roue.

Résultat de l'ES : 1-OGI en 23'26''1, 2-NEU +8"5, 3-OST +11"9, 4-HIR +12"1, 5-KUB +13"4
Top 5 au général : 1-OGI en 47'06''3, 2-NEU +8"4, 3-OST +19"8, 4-HIR +20"1, 5-MIK +22"7

Service B

ES5 Gandesa 2 (7 km) : Ogier enchaine

Avec une température de plus en plus élevée, les difficultés rencontrées lors du premier passage sont atténuées. Mais Ogier garde le rythme et empoche le scratch devant Mikkelsen. "Il y a plus d’adhérence que ce matin. C’est assez agressif pour les pneus, mais j’ai essayé de piloter proprement" explique le Français.

Seulement cinquième derrière Ostberg et Paddon, Latvala perd encore 1’’3 sur son rival. "C’est un peu mieux, mais j’ai perdu du temps à la fin de la spéciale. Je n’ai pas encore de très bonnes sensations, mais elles sont meilleures que ce matin" explique-t-il.

Neuville, sixième chrono sur cette spéciale, s’accroche à la deuxième place du général. Le jeune Elfyn Evans (Ford) est à son tour victime d’une crevaison.

Résultat de l'ES : 1-OGI en 4'23''0, 2-MIK +0''6, 3-OST +0''7, 4-PAD +0"8, 5-LAT +1"3
Top 5 au général : 1-OGI en 51'29"3, 2-NEU +9"9, 3-OST +20"5, 4-HIR +22"4, 5-MIK +23"3

ES6 Pesells 2 (26,59 km) : Neuville menace Ogier

Auteur du scratch, Neuville revient à moins de cinq secondes d’Ogier au général. Sur des portions assez longues, le Belge parvient à contrarier les Volkswagen. "Il n’y a plus de poussière, c’est beaucoup plus agréable que ce vendredi matin. Je vais essayer de conserver cette position. Je vais jeter un œil sur les pneus, mais je pense pouvoir attaquer de nouveau lors de la prochaine ES" précise-t-il.

Malgré les performances du pilote Hyundai, Ogier ne s’inquiète pas, et termine sixième. "C’est une spéciale réussie. Je n’ai pas cherché à préserver les pneus, mon seul but est d’être le plus rapide possible. J’espère que mes gommes n’ont pas trop souffert" rapporte le Haut-Alpin.

Septième, Latvala ne parvient toujours pas à prendre le meilleur sur son coéquipier. "Je suis un peu plus satisfait, mais je n’attaque pas assez. La voiture est mieux réglée, mais Sébastien pilote vraiment bien" estime le Finlandais.

Résultat de l'ES : 1-NEU en 14'43"3, 2-MIK +2"4, 3-OST +2"7, 4-PAD +3"5, 5-KUB +4"3
Top 5 au général : 1-OGI en 1h06'17"9, 2-NEU +4"6, 3-OST +17"9, 4-MIK +20"4, 5-HIR +24"3

ES7 Terra Alta 2 (35,68 km) : Ogier n'a plus besoin de regarder derrière

Toujours supérieur, Ogier conclut parfaitement la première étape du Rallye d'Espagne. "C'est une super journée. Je suis très heureux du travail réalisé avec Julien [son copilote]. Nous avons attaqué très fort en permanence. La voiture est parfaite, et je remercie l'équipe" s'est réjoui le Gapençais.

Le champion du monde n'est même plus talonné par Neuville, victime d'une crevaison après une erreur. "J'ai été distrait par la poussière dans la voiture. Je suis sorti large d'un virage et j'ai heurté quelque chose. Nous avons eu une crevaison, et nous nous sommes arrêté pour changer la roue" rapporte le pilote Hyundai, qui a perdu plus de deux minutes.

S'il occupe maintenant la deuxième place du général pour la première fois depuis le début de cette manche, Latvala dresse un bilan négatif de cette étape. Seule une grosse erreur de son coéquipier pourrait raviver ses espoirs de titre. "C'est une journée difficile. Je n'ai pas un bon rythme, c'est clair. Je ne sais absolument pas comment Sébastien fait pour réaliser ces chronos" a-t-il expliqué.

Résultat de l'ES : 1-OGI en 22'46"1, 2-LAT +10"9, 3-MIK +16"9, 4-HIR +17"1, 5-SOR +17"8
Top 5 au général : 1-OGI en 1h29'04"0, 2-LAT +36"6, 3-OST +37"2, 4-MIK +37"3, 5-HIR +41"1

0
0