Getty Images

Rallye d'Italie - Ogier retardé, Tänak signe son premier succès

Ogier retardé, Tänak signe son premier succès
Par AFP

Le 11/06/2017 à 14:09Mis à jour Le 11/06/2017 à 14:10

RALLYE DE SARDAIGNE - L'Estonien Ott Tänak (M-Sport/Ford) s'est adjugé, ce dimanche, le rallye de Sardaigne, au terme d'une lutte très serrée avec le Finlandais Jari-Matti Latvala. Le Français Sébastien Ogier, retardé par une crevaison, n'a pu faire mieux que 5e.

L'Estonien Ott Tänak (M-Sport/Ford) a décroché à 29 ans sa première victoire en WRC, en s'imposant dimanche lors du rallye de Sardaigne, devant le Finlandais Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris) et le Belge Thierry Neuville (Hyundai). Le Français Sébastien Ogier, coéquipier de Tänak chez M-Sport, a connu un week-end difficile et a pris la 5e place.

Le quadruple tenant de la couronne mondiale conserve la tête du Championnat du monde, mais Neuville réduit son écart de 4 points au classement (18 points de retard). Retardé par une crevaison samedi en fin de matinée dans l'ES12, il avait abandonné deux minutes et tout espoir de victoire. Il termine le rallye à 3 min 25 sec 3/10e de son coéquipier, mais a sauvé les meubles en championnat, notamment grâce à sa 3e place dans la power stage.

Tänak deuxième Estonien à s'imposer

Tänak et Latvala se sont livré une bataille à coup de secondes durant les trois jours du week-end, se montrant les plus réguliers dans une lutte qui comptait un troisième homme samedi à la mi-journée, mais le Néo-Zélandais Hayden Paddon est malheureusement parti à la faute, laissant le Balte et le Finlandais en tête-à-tête.

Tänak a bouclé les 19 spéciales avec une avance de 12''3 sur Latvala, et 1'07''7 sur Neuville. Il remporte la 6e victoire estonienne en WRC après les cinq victoires de Markko Martin en 2003 et 2004. Il avait assuré un écart de plus de 20 secondes avant la dernière spéciale, qui est revenue au Finlandais Esapekka Lappi, qui s'est révélé lors de ce rallye, en signant le meilleur temps de 6 des 19 spéciales.

0
0