ERC

Sébastien Loeb va retrouver le WRC et Citroën le temps d'une séance d'essais

Loeb va retrouver le WRC et Citroën le temps d'une séance d'essais
Par AFP

Le 26/07/2017 à 21:43

Neuf fois champion du monde avec Citroën, Sébastien Loeb va reprendre le volant d'une Citroën à l'occasion d'essais privés début août.

Sébastien Loeb, nonuple champion du monde des rallyes, va rouler dans la Citroën C3 engagée cette saison en WRC à l'occasion d'essais privés sur asphalte début août, dans un lieu à communiquer, a annoncé mercredi PSA Motorsport, qui réunit Citroën Racing, Peugeot Sport et DS Performance.

"Il pourra découvrir ce que sont nos voitures de rallye sous la réglementation 2017, des véhicules plus exigeants que les précédents, plus puissants, plus spectaculaires", a expliqué à l'AFP Jean-Marc Finot, directeur de PSA Motorsport. "Ca sera aussi pour nous l'occasion de bénéficier de l'expérience de Sébastien et d'un retour technique significatif et pertinent d'un grand champion", a-t-il précisé, alors que Citroën est dernier au classement des constructeurs, avec 117 points, après huit manches.

" Une envie des deux côtés"

Le Français, qui a pris avec Citroën le départ de 169 manches en WRC entre 1999 et 2015 pour s'imposer à 78 reprises et s'arroger le titre mondial de 2004 à 2012, est ravi de retrouver "les sensations qui (l'ont) le plus marqué" dans sa carrière de pilote. "Le jour où j'ai décidé d'arrêter le WRC, c'est principalement parce que j'avais envie de goûter à autre chose dans le sport automobile. Au final, je me suis rendu compte que les sensations qui m'avaient le plus marqué étaient en WRC et donc l'occasion de pouvoir remonter dans une voiture de rallye me séduisait", a confié Loeb.

"Ca peut être bénéfique pour tout le monde car j'ai encore une certaine expérience en rallye. Ca me fait plaisir de découvrir les nouvelles WRC et d'apporter mon expérience à une équipe." "Il y avait une envie des deux côtés: de sa part, de rouler dans une WRC, de la nôtre, d'avoir un pilote d'expérience pour continuer de développer notre voiture", a corroboré Yves Matton, directeur de Citroën Racing, en marge du rallye de Finlande, disputé de jeudi à dimanche autour de Jyväskylä (centre).

"Je pense qu'il va s'amuser, a réagi le Belge Thierry Neuville (Hyundai). Mais s'il fait un rallye, je ne sais pas s'il va s'amuser autant..." "Si c'est un rallye qu'il connaît bien, ça va aller, mais si c'est un nouveau rallye, ça pourrait être plus difficile. Il y a beaucoup de choses qu'il doit réapprendre." "Si jamais, il revient, je lui fais confiance pour en être capable", a estimé le Français Sébastien Ogier (M-Sport/Ford), champion du monde à la suite de l'Alsacien.

"A l'heure actuelle, le Championnat est déjà très relevé. Un retour de Loeb ajouterait encore un peu de piment, a-t-il poursuivi. Mais il ne faudrait pas forcément s'attendre aux mêmes résultats qu'avant, car il y a plus de pilotes capables de faire des temps." Loeb, 43 ans, est actuellement engagé par Peugeot Sport en rallye-raid, ainsi qu'en Championnat du monde de Rallycross. Il affiche également à son palmarès une deuxième place aux 24 Heures du Mans 2006, le record de la course de côte de Pikes Peak en 2013 ou encore cinq victoires en Championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC) en 2014 et 2015.

2017 Loeb

2017 LoebGetty Images

0
0