FIA WTCC

Cela aurait pu être pire, indique Monteiro

Cela aurait pu être pire, indique Monteiro
Par FIA WTCC

Le 08/10/2017 à 16:00Mis à jour Le 08/10/2017 à 22:21

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Tiago Monteiro, le leader du FIA World Touring Car Championship, s'est encore exprimé au sujet de son accident en test, et sur comment la robustesse de sa Honda Civic WTCC l'a préservé de blessures plus graves.

L'interview complète est à retrouvericimais voici ce que le pilote du Castrol Honda World Touring Car Team avait à dire.

“Lorsque quelque chose vous arrive à vous ou à quelqu'un de proche de votre famille, vous avez tendance à comprendre davantage les choses. Le principal problème que j'avais au début était la commotion cérébrale avec deux caillots de sang. Puis bien évidemment les vertèbres, et bien sûr les yeux et les nerfs qui avaient été pressés par le sang."

"Ces parties étaient celles qui pourraient affecter mon pilotage. S'il y avait eu plus de sang ou une déchirure plus importante dans mon cou, j'aurais été incapable de bouger, ou pire encore. J'ai été très chanceux. Les médecins sont sûrs que j'étais proche de conséquences permanentes, voire de la mort."

"Au final, ces voitures sont solides, la voiture m'a sauvé la vie pour être honnête avec quasiment aucun mouvement de châssis. Bien sûr il y a eu beaucoup de dégâts mais la façon dont la voiture a été construite, elle était très résistante. C'est finalement votre corps qui ne peut pas supporter une telle force. J'ai tapé tellement de choses de côté et j'ai été blessé mais rien n'est venu sur moi ou a été détruit d'une façon qui aurait pu me blesser davantage. Tout a rempli son rôle pour ne pas me blesser."

"Cela aurait pu être bien pire. Je suis ici aujourd'hui, je peux marcher, je peux bouger et dans quelques semaines je serai 100% prêt à courir, et être avec ma famille au final, c'est ce qui compte. Quand ça vous arrive vous ne réalisez pas, mais après quelques semaines vous commencez à y penser et même si vous n'êtes pas satisfait de la situation, vous êtes frustrés et vous voulez faire plus mais vous devez vous laisser du temps et travailler pas à pas et être reconnaissant au final, dans quelques mois nous en rigolerons car il y a eu quelques moments drôles."

0
0