FIA WTCC

Le WTCC devient le WTCR en 2018 : nouvelles règles, davantage de voitures

Le WTCC devient le WTCR en 2018 : nouvelles règles, davantage de voitures
Par FIA WTCC

Le 07/12/2017 à 08:00Mis à jour Le 07/12/2017 à 12:58

À partir de la saison prochaine, le FIA WTCC sera renommé FIA World Touring Car Cup.

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Le Championnat du monde de Supertourisme de la FIA (FIA WTCC) sera remplacé à partir de 2018 par une nouvelle réglementation technique, un nouveau format et un nouveau nom suite à un vote d'approbation par le Conseil Mondial du Sport Automobile de la FIA à Paris hier (6 décembre).

À partir de la saison prochaine, le FIA WTCC sera renommé FIA World Touring Car Cup, dont l'abréviation sera WTCR. Il sera disputé sous la réglementation technique du TCR pour un accord de licence établi sur deux ans entre la FIA, le promoteur du WTCR Eurosport Events Limited (EEL) et WSC, propriétaire du concept et de la marque déposée TCR.

*Réglementation technique du TCR adoptée, gelée pour deux ans
*Des titres FIA World Cup pour les pilotes et les équipes, pas de titre constructeur
*Promotion assurée par Eurosport Events, régi par la FIA
*Trois courses par week-end sur dix meetings sur quatre continents

Dans le cadre de cet accord, les TCR International Series seront stoppées alors que la FIA European Touring Car Cup (Coupe d'Europe de Supertourisme) ne sera plus disputée.

Dans le cadre d'un changement excitant du format de week-end de course du WTCC, chaque meeting proposera trois courses – une augmentation par rapport aux deux épreuves actuelles. Une séance qualificative et une course se tiendront lors de la première journée, alors que la seconde journée conservera principalement le schéma actuel du WTCC : une séance qualificative en trois phases suivie de deux courses, la première étant disputée avec la grille inversée.

Un maximum de 26 concurrents sera accepté, avec priorité donnée aux équipes existantes du TCR International et du WTCC. Deux "wildcard" supplémentaires seront autorisées à chaque épreuves à la discrétion de l'EEL et de la FIA. Les inscriptions pourront être adressées à la FIA du 15 décembre 2017 au 30 janvier 2018.

Le nouveau nom, WTCR, a été introduit pour symboliser le passage de la réglementation technique du TC1 à celui du TCR. Dans le même temps, le changement de statut de Championnat du monde à Coupe du monde indique le début d'une nouvelle ère excitante pour la compétition de supertourisme internationale, avec en vue une réglementation technique plus abordable qui devrait hausser l'intérêt des éventuels compétiteurs, tout en bâtissant sur le socle de fan et de couverture média dont jouit déjà le WTCC.

Déclarations :
François Ribeiro (directeur de Eurosport Events) :"La combinaison de la réglementation technique du TCR, l'expertise et la neutralité de la FIA et la rigueur de ses règles sportives et de ses procédures, additionné à la force promotionnelle de Eurosport Events bâtie depuis 2005 offriront une grille très compétitive, de la compétition excitante et un format conçu pour les fans, qui ne peut conduire qu'au succès."

Marcello Lotti (directeur exécutif de WSC) :"Nous sommes très fiers de cet accord qui respecte totalement l'esprit profond du TCR. L'association avec un promoteur tellement expérimenté comme Eurosport Events avec le label FIA sur le WTCR représentent l'ultime reconnaissance pour le concept du TCR que nous avons lancé il y a trois ans, et qui n'a cessé de grandir depuis."

Sport
Régis par la FIA et soutenu par une équipe de management expérimentée, les épreuves du WTCR seront disputées selon les standards internationaux les plus élevés possibles.

Technique
La réglementation technique du TCR verront passer leur licence de WSC à EEL/FIA en tant que réglementation du FIA WTCR et sera gelée jusqu'à la fin de l'année 2019. Seules les voitures homologuées TCR par WSC et assignées par un passeport FIA WTCR seront éligibles. Les départements techniques de la FIA et du TCR détermineront la balance de performance (BOP) à chaque épreuve, alors que les lests de performances seront attribués par pilote. La FIA sera responsable pour le management technique en accord avec les représentants du TCR.

Promotion
Le promoteur du WTCR, Eurosport Events, offrira un niveau de ressources promotionnelles similaires à celui du WTCC pour assurer au WTCR les bénéficies d'une couverture en direct sur Eurosport et sur plus de 50 chaînes à travers le monde, l'expertise de Eurosport Events en termes de promotion et de marketing, et une large campagne en réseaux sociaux.

Calendrier
Le calendrier présentera 30 courses sur 10 épreuves dans quatre continents et sera annoncé sous peu.

Week-end de course
Jour 1 :
Essais Libres 1 (30 minutes) ; Essais Libres 2 (30 minutes) ; Qualifications (30 minutes) ; Course 1 (le barème du top 10 se présentera comme suit : 27-20-17-14-12-10-8-6-4-2).

Jour 2 :
Qualifications Q1 (25 minutes), Qualifications Q2 (10 minutes), Qualifications Q3 (top 5 shootout), Course 2 (top 10 inversé après Q2, barème de points : 25-18-15-12-10-8-6-4-2-1), Course 3 (grille définie selon ordre combiné après Q3, barème de points pour le top 10 : 30-23-19-16-13-10-7-4-2-1).

Les règles du TCR expliquées
La réglementation technique du TCR englobe les voitures deux roues motrices, des berlines quatre ou cinq portes ou voitures à hayons, utilisant des moteurs turbo de production avec une capacité entre 1750 et 2000cc, et une puissance maximale de 350 cv. Pas moins de 19 championnats ou séries basés sur le TCR existent autour du monde alors que plusieurs constructeurs ont homologué des voitures, ou sont dans un processus d'homologation, dont Alfa Romeo, Audi, Ford, Honda, Hyundai, KIA, LADA, Opel, Peugeot, Renault, SEAT, Subaru et Volkswagen. A l'heure actuelle, plus de 600 voitures TCR ont été construites et vendues à des écuries privées.

0
0