FIA WTCC

Présentation : Que la bataille en WTCC reprenne !

Présentation : Que la bataille en WTCC reprenne !
Par FIA WTCC

Le 06/10/2017 à 13:00Mis à jour Le 06/10/2017 à 23:43

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Le FIA World Touring Car Championship reprend ses droits en Chine du 13 au 15 octobre alors que le Ningbo International Speedpark ouvrira la dernière ligne droite de cette lutte pour le titre totalement ouverte, et extrêmement excitant.

Avec la fin de la longue pause estivale, et quatre meetings de course restant, la saison 2017 du WTCC prépare à un final à suspense alors que sept pilotes demeurent en lice pour le titre mondial de la FIA. On compte ainsi le duo Volvo Polestar, Thed Björk et Nicky Catsburg, pour lesquels l'épreuve revêt une signification encore plus particulière : le groupe chinois Geely Automobile est propriétaire de la marque suédoise.

Situé à quelques 200 kilomètres de Shanghai, Ningbo – une cité industrielle majeure et un port d'envergure -, est la troisième ville chinoise à accueillir le WTCC depuis que le championnat a visité le pays pour la première fois en 2011. La piste présente un développement de 4,015 km et constituera un territoire inexploré pour le plateau du WTCC, à l'exception de Rob Huff, lorsque les premiers Essais Libres débuteront le samedi 14 octobre. Le champion du monde WTCC disputera également les courses du China Touring Car Championship sur le même circuit au cours du même week-end, et espère bien capitaliser sur ce roulage supplémentaire dont il bénéficiera.

La décision de changer de lieu est née du désir de trouver un circuit fait sur mesure pour le supertourisme, à même d'offrir un spectacle encore plus excitant qu'auparavant. Ayant découvert le tracé sur le simulateur du Castrol Honda World Touring Car Team, Norbert Michelisz a identifié un certain nombre d'endroits favorables aux dépassements."Je m'attends vraiment à de très bonnes courses",a-t-il indiqué."Vous avez déjà trois endroits où il est possible de dépasser. Et si vous décidez de tenter une manœuvre, celui qui est attaqué à la possibilité de répondre. Pour moi, c'est la clé pour de belles courses. Et sur ce circuit, il est possible d'avoir cela. Le circuit est plus technique que ce à quoi je m'attendais. Le tracé semble assez simpliste mais, l'ayant découvert, je peux dire qu'il compte certains endroits vraiment piégeux."

Alors que Michelisz, actuellement troisième dans la course au titre, a passé ces dernières semaines à travailler dur pour préparer la WTCC Race of China, son équipier de l'équipe officielle Honda, le leader du championnat Tiago Monteiro, est en phase de récupération après un accident en essais sur le Circuit de Barcelona-Catalunya le mois dernier. Le portugais, qui compte 12 points d'avance sur Thed Björk, s'est exprimé pour la première fois sur son accident et sa récupération. Cliquezicipour plus d'informations.

TEMPS FORTS DU WEEK-END
*Alors que la lutte pour décrocher le titre du FIA World Touring Car Championship est grande ouverte, le championnat du monde pour les constructeurs est également très serré, Honda ne comptant que huit points d'avance sur Volvo Polestar.
*C'est également une bataille des plus serrée en WTCC Trophy, un classement réservé aux pilotes indépendants avec Mehdi Bennani, Tom Chilton et Rob Huff qui aborderont la manche chinoise du championnat à parfaite égalité de points.
*En plus d'une couverture TV mondiale, la WTCC Race of China bénéficiera d'une diffusion en live streaming dans le pays sur Tencent, LeTV et PPTV, en collaboration avec XiaoMi et DouyouTV.

DERNIERES NOUVELLES DES PILOTES

*Felipe De Souzaeffectuera son retour en WTCC au volant d'une troisième LADA du RC Motorsport. De Souza a effectué ses débuts en 2011 et fut un pilote régulier de fin de saison lors des courses asiatiques. Il n'a pas encore pris le volant d'une voiture de réglementation TC1 World Touring Car introduite en 2014, mais cela va changer lors de la WTCC Race of China et encore une fois lors de la JVCKENWOOD Race of Japan du 27 au 29 octobre.
*Etant devenu le huitième pilote diffèrent cette année en WTCC avec son premier succès dans la série en Argentine,Yann Ehrlacherroulera en Chine pour la première fois après avoir passé l'été à courir pour l'équipe de son oncle Yvan Muller en European Le Mans Series. Il fera équipe avec Kevin Gleason et le revenant De Souza au sein du RC Motorsport.
* Les débuts impressionnants deZsolt Dávid Szabóen WTCC ne sont pas restés inaperçus alors que le Hongrois a été confirmé pour la fin de saison au sein du Zengő Motorsport après que la renommée équipe connue pour son soutien aux jeunes pilotes a récompensé le potentiel de ce pilote de 21 ans. Dániel Nagy continue à piloter la deuxième Honda de l'équipe.
*Rob Huffest lui aussi demeuré occupé avec des sorties en championnats britanniques et chinois de supertourisme. Il a signé des podiums en BTCC, et s'est imposé en CTCC. Le pilote du ALL-INKL.COM Münnich Motorsport a également pris part au Goodwood Revival en Grande-Bretagne.
*Thed Björk,Nicky CatsburgetNéstor Girolamise sont relayés aux côtés du Prince Carl Philip de Suède dans sa campagne en Swedish GT Championship, alors que Björk est revenu aux sources en karting pour se maintenir en forme.
*Le duo du Sébastien Loeb RacingMehdi BennanietTom Chiltonse sont déjà imposés en WTCC en Chine, alors que leur équipier John Filippi a pris le départ de la Course d'Ouverture à Shanghai de la pole la saison dernière.
*Dans le même temps, la structure française a annoncé l'addition du meilleur pilote chinois,Ma Qing Hua, au sein de son line-up pour la WTCC Race of Macau le mois prochain.
*Ryo Michigamiva échanger son volant pour un micro en tant que consultant pour la chaîne J SPORTS lors de la couverture de la manche du Super GT japonais en Thaïlande ce week-end.
*La campagne du championnat argentin du Súper TC2000 d'Esteban Guerrieris'est poursuivi avec quatre manches supplémentaires depuis sa manche à domicile du WTCC à la mi-juillet. Il est actuellement 13eau classement.
*Tom Coronela également eu un été bien rempli en compétitions, avec des courses dans ses Pays-Bas natals et sur la Nordschleife.

0
0