FIA WTCC

Rappel de la saison WTCC #2 : Italie

Rappel de la saison WTCC #2 : Italie
Par FIA WTCC

Le 12/08/2017 à 12:00Mis à jour Le 12/08/2017 à 12:10

Eurosport Player : Suivez la compétition en live vidéo

Voir sur Eurosport

Avec les victoires de Thed Björk et Tom Chilton lors de la WTCC OSCARO Race of Italy à Monza le 30 avril, le FIA World Touring Car Championship comptait quatre vainqueurs différents en quatre courses.

Et avec également quatre différents modèles de voitures victorieux en 2017, les perspectives d'une saison excitante et d'une lutte serrée pour le titre s'intensifiaient encore davantage, alors que Monza effectuait son retour au calendrier du WTCC pour la première fois depuis 2013.

Alors que Chilton, pilote du Sébastien Loeb Racing, devançait Rob Huff – qui était revenu de la huitième place sur la grille – lors d'une lutte intense lors de la Course d'Ouverture, Björk avait dû rattraper et dépasser à nouveau Tiago Monteiro pour sa première victoire en Course Principale, après qu'un départ moyen a permis à la Honda de se hisser en tête au premier virage.

La victoire du Suédois fut également la première en Course Principale pour Volvo Polestar, qui passait devant Honda dans la lutte au classement des constructeurs du WTCC, alors que les deux marques étaient arrivées en Italie à égalité de points.

Pendant ce temps, le double podium de Monteiro permettait au Portugais de se maintenir en tête du championnat avec 15 points d'avance sur son nouveau poursuivant immédiat, Björk.

Comme Monteiro, Huff a terminé sur le podium à deux reprises pour le ALL-INKL.COM Münnich Motorsport. Mais alors que le week-end marquait un retour de fortune après un week-end d'ouverture compliqué lors de la WTCC AFRIQUIA Race of Morocco, ce fut une après-midi à oublier pour Norbert Michelisz.

Le pilote hongrois, pilote officiel Honda, luttait avec Mehdi Bennani pour la première place lors de la Course d'Ouverture lorsqu'un contact à la Parabolique envoyait les deux hommes dans le décor. Bennani était pénalisé pour l'incident et écopait d'une pénalité de cinq places sur la grille pour la Course d'Ouverture sur le Hungaroring.

Tom Coronel s'élançait de la pole position DHL lors de la Course d'Ouverture, mais un mauvais départ le rétrogradait au sixième rang à l'arrivée derrière Esteban Guerrieri, qui semblait avoir perdu une position face à Thed Björk dans le tout dernier virage, reprenait son bien après la pénalité d'une seconde attribuée au Suédois pour cet incident, et qui le faisait rétrograder d'un rang.

L'Américain Kevin Gleason marquait des points pour ses débuts en WTCC en terminant neuvième de la Course d'Ouverture pour le RC Motorsport, alors que le pilote du Zengő Motorsport, Daniel Nagy, décrochait son premier point en terminant 10e.

Nicky Catsburg ramenait comme meilleur résultat une quatrième place lors de la Course d'Ouverture, une place devant son équipier du Polestar Cyan Racing Néstor Girolami. Mais les deux pilotes ont connu une Course d'Ouverture difficile : Catsburg chutait au huitième rang avec des dégâts sur le splitter avant alors que Girolami abandonnait suite à une suspension arrière droite cassée.

Yann Ehrlacher assurait son premier top 10 en WTCC, avec une neuvième place dans la Course Principale, Aurélien Panis terminait lui 12ede la Course Principale, mais Ryo Michigami abandonnait par deux fois au volant de sa Honda d'usine.

DHL Pole Position Course d'Ouverture :Tom Coronel (Chevrolet RML Cruze)
DHL Pole Position Course Principale :Thed Björk (Volvo S60)*
Meilleur tour TAG Heuer :Thed Björk (Volvo S60), 1m53.381s**
Vainqueur WTCC MAC3 : Team Volvo Polestar

*Nouveau record en qualifications
**Nouveau meilleur tour en course

0
0