Trayvon Bromell a frappé fort samedi à Nairobi. L’Etasunien de 26 ans a remporté un 100m canon, en devançant d’un centième et sur ses terres le Kenyan Ferdinand Omanyala : 9"76 conte 9"77 (+1,2 m/s). Il n’effacera pas la déception des Jeux Olympiques de Tokyo (favori sur la ligne droitemais éliminé lors des demi-finales) avec cette course, mais elle vient donner de l’éclat à sa saison.
Bromell améliore via ce sprint la meilleure performance de la saison, qu'il détenait déjà (9"77, +1,5m/s, le 5 juin). Il grimpe aussi d'un rang dans la hiérarchie historique de la distance reine, rejoignant son compatriote Christian Coleman au sixième étage des fusées, derrière, dans cet ordre, Usain Bolt (9"58), Tyson Gay et Yohan Blake (9"69), Asafa Powell (9"72) et Justin Gatlin (9"74).

Deux fusées à Nairobi : Bromell s'impose en 9"76, Omanyala 2e en 9"77

Athlétisme
Deux fusées à Nairobi : Bromell s'impose en 9"76, Omanyala 2e en 9"77
18/09/2021 À 17:17

Le météore Omanyala, record perso pour Fall

Ce même Gatlin (39 ans) n'a pris que la 3e place samedi, en 10"03. Le Français Mouhamadou Fall a quant à lui battu son record personnel - comme les deux premiers de la course donc - en se plaçant au pied du podium dans le temps de 10"04.
Pour Omanyala - qui a fini plus fort que Bromell - l'amélioration est impressionnante. Il avait couru en 9"86 (+0,6m/s) en août... mais avant le début de la saison, son record était de 10"32. Le voilà, à 25 ans, huitième meilleur "performer" de l'histoire sur 100m.

Comment Jacobs a succédé au Roi Bolt : la finale du 100 mètres en video

Les Grands Récits
Justin Gatlin, la rédemption sans le pardon
23/11/2020 À 23:12
Mondiaux
Coleman a pris le pouvoir, Gatlin rêve déjà de le reprendre
28/09/2019 À 22:22