Un accident tragique. "Haroun est mort dans un accident de voiture à Doha", a déclaré le secrétaire général de la fédération, Mohammed Issa al-Fadala. "Il suivait un programme de récupération après une blessure pour tenter de se qualifier pour les Jeux olympiques de Tokyo", a-t-il ajouté. "Le sport qatarien et l'athlétisme d'une manière générale ont perdu un héros".
Abdalelah Haroun, d'origine soudanaise, avait été naturalisé qatarien et avait représenté l'émirat pour la première fois en 2015. Deux ans plus tard, il avait remporté la médaille de bronze sur 400 m aux Mondiaux d'athlétisme de Londres, derrière le Sud-Africain Wayde van Niekerk et le Bahaméen Steven Gardiner. Il avait également décroché l'argent aux Championnats du monde en salle en 2016 à Portland et l'or aux Jeux asiatiques de 2018.
Athlétisme
Mayer se sépare de son entraîneur
IL Y A 13 HEURES
Birmingham Grand Prix
Le relais 4x100m à la recherche de son identité
21/05/2022 À 11:25
Athlétisme
Pour son retour, Jacobs passe sous les 10 secondes et regoûte au succès
18/05/2022 À 16:11