Le lanceur de marteau Quentin Bigot et le hurdleur Pascal Martinot-Lagarde, blessés, ont tous les deux déclaré forfait pour les Championnats de France d'athlétisme qui auront lieu de vendredi à dimanche à Angers, ont-ils indiqué mardi. A un mois des Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet - 8 août), Quentin Bigot souffre d'une "petite contracture" au niveau du dos survenue dimanche à l'entraînement. Auteur jusque-là de la meilleure saison de sa carrière, le vice-champion du monde en titre s'est voulu rassurant sur ses réseaux sociaux.
A six semaines des JO, pas de risque à prendre
"Rien de grave, je connais la marche à suivre pour aller mieux en quelques jours, mais cela m'impose 3 jours de repos total, et une reprise progressive jusqu'en fin de semaine. De ce fait, la décision (difficile mais prudente) a été prise conjointement avec mon coach Pierre-Jean Vazel de ne pas participer aux Championnats de France Élite ce dimanche ainsi qu'au meeting de Bydgoszcz (Pologne) le 30 juin. A six semaines des Jeux Olympiques, pas de risque à prendre, d'autant que tout va pour le mieux mis à part ce petit contretemps", écrit-il.
Tokyo 2020
Toujours plus haut, toujours plus loin : JuVaughn Harrison, nouvelle star des sauts
IL Y A 39 MINUTES

Quentin Bigot, Doha 2019

Crédit: Getty Images

La situation est plus inquiétante pour Pascal Martinot-Lagarde, qui n'a toujours pas pu courir à 100% cette saison. Retardé en mai par un pépin à l'adducteur gauche, c'est cette fois le réveil de sa blessure de l'hiver à l'ischio-jambier droit qui l'empêche de s'aligner à Angers, a-t-il confirmé à l'AFP. Les deux seuls tricolores montés sur le podium des Mondiaux de Doha (Qatar) en 2019 (argent pour Bigot, bronze pour PML) bénéficient du statut d'athlète "protégé" pour la sélection olympique.
Tokyo 2020
Maman la plus rapide du monde, Fraser-Pryce prendra sa retraite en 2022
IL Y A 2 HEURES
Tokyo 2020
Pourtant, Thompson-Herah revient de loin : "Je pense que j'aurais pu faire ce temps avant, en 2016"
IL Y A 2 HEURES