Deux ans après, quasiment jour pour jour, Renaud Lavillenie n'est pas passé loin d'un nouveau record du monde. Vainqueur (et organisateur) du All Star Perche, le champion olympique 2012, qui a effacé 6,02m dès son premier essai, a tenté 6,17m à trois reprises chez lui, à Clermont-Ferrand. Trois échecs qui ne lui ont pas permis d'améliorer son propre record du monde, établi à Donetsk le 15 février 2014.

Et Lavillenie a tenté 6,17m... en vain !

Birmingham Grand Prix
Le relais 4x100m à la recherche de son identité
21/05/2022 À 11:25
Devant son public, Lavillenie a vécu une journée parfaite. Avant de tenter le record du monde, le Français avait signé un concours sans la moindre erreur. Ses sauts à 5,70m, 5,84m, 5,91m et 6,02m ont tous été effacés à son premier essai. Probablement éprouvé par la mise en place d'un concours qui rassemblait les meilleurs mondiaux, aussi bien chez les garçons que chez les filles, Lavillenie n'a pas trouvé les ressources pour aller plus haut. Ses deux premières tentatives à 6,17m ont été ratées largement, la troisième et dernière a été beaucoup plus convaincante.
Derrière le recordman du monde, le Canadien Shawn Barber a pris la deuxième place, après s'être arrêté à 5,91m, le Grec Kostas Filipidis (5,84m) a complété le podium. Chez les dames, c'est Fabiana Murer qui s'est imposée. La Brésilienne a remporté le concours avec une barre à 4,71m.

De 5,70m à 6,02m, le concours parfait de Renaud Lavillenie au All Star Perche

Athlétisme
Pour son retour, Jacobs passe sous les 10 secondes et regoûte au succès
18/05/2022 À 16:11
Doha
Pas de record, mais Duplantis a encore survolé les débats
14/05/2022 À 17:51