Getty Images

Championnats d'Europe : Renaud Lavillenie en bronze, Duplantis champion d'Europe du saut à la perche

Lavillenie-Duplantis, la passation de pouvoir a bien eu lieu

Le 12/08/2018 à 21:30Mis à jour Le 13/08/2018 à 00:46

CHAMPIONNATS D'EUROPE - Il n'y avait rien à faire ce dimanche face au jeune Armand Duplantis. Le Suédois de 18 ans est devenu champion d'Europe du saut à la perche en réalisant un saut à 6m05 ! Renaud Lavillenie décroche lui une médaille de bronze avec 5m95 derrière Timur Morgunov, vice-champion d'Europe avec un saut à 6m.

Il y avait un parfum de passation de pouvoir, dimanche soir à Berlin. Renaud Lavillenie, 31 ans, détenteur du record du monde, n'a rien pu faire face à la jeune garde symbolisée par Timur Morgunov (21 ans) et surtout Armand Duplantis (18 ans). Lors d'un concours spectaculaire et de très haut-niveau, le Français a pourtant montré du caractère à plusieurs reprises.

Constamment poussé dans ses retranchements, notamment par un jeune Suédois d'une facilité déconcertante, Lavillenie est allé puiser dans ses ressources, deux fois, pour passer les barres de 5,85m et de 5,95m. Deux sauts tout en rage qui lui ont permis d'aller chercher le bronze : sa 18e médaille internationale en 19 tournois.

Vidéo - Incroyable : A 18 ans, Duplantis passe 6m05 et devient champion d'Europe

01:10

Un concours dans l'histoire

Rapidement éliminés dimanche, Axel Chapelle et Alioune Sene sont restés, des étoiles dans les yeux, pour observer la suite des événements. "Quand on a vu comment ça sautait… C'est juste incroyable, on a kiffé regarder", a lâché Chapelle sur France 2 après l'épreuve. Même son de cloche pour Sene, curieux de voir comment Lavillenie réagirait face à cette nouvelle concurrence.

Le Français a réagi deux fois, donc, mais lorsque Duplantis a passé 6,00m et 6,05m, qui plus est sur ses premiers sauts, la barre était vraiment trop haute. C'est d'ailleurs sans rancœur aucune et avec un grand sourire que le triple champion d'Europe (2010, 2012, 2014) a accompagné le tour du stade de son adversaire, certainement fier d'avoir participé à un tel moment de sport.

Des accolades qui feraient presque oublier la prestation non moins exceptionnelle du Russe Timur Morgunov, qui a passé lui aussi les 6m pour décrocher la médaille d'argent lors de ces championnats d'Europe. A cet égard, cette médaille de bronze de Lavillenie est peut-être l'une de ses plus belles. "Honnêtement, je ne suis pas là pour nous jeter des fleurs, mais c'est peut-être le plus gros concours de l'histoire de la perche, a confirmé Lavillenie sur France 2. C'est un truc de ouf. Même à l'époque de (Sergueï) Bubka, il n'y avait pas autant de niveau. Même (Piotr) Lisek, qui fait 5,90, il est 4e ! Vous imaginez ?" C'est assez limpide, effectivement.

Vidéo - Lavillenie échoue à 6m05, Duplantis au sommet de l'Europe

01:00
0
0