Avec un avant-dernier saut à 17,10 m, Evora a devancé l'Azéri Alexis Copello, 33 ans, qui était le leader des bilans européens parmi les engagés mais n'a pas amélioré sa marque de 16,93 m réalisée au 2e essai. Le Grec Dimitrios Tsiamis complète le podium (16,78 m). Le Portugais d'origine cubaine Pablo Pichardo, détenteur de la meilleure performance mondiale de l'année (17,95 m), était le grand absent de ce rendez-vous européen, sa naturalisation portugaise ne datant que d'un an, alors que le règlement prévoit trois ans de délais après un changement de nationalité pour pouvoir concourir.

Championnats d'Europe
Pas aussi prolifique qu'attendu, Berlin laisse un goût amer aux Bleus
13/08/2018 À 08:28