Le champion olympique 2012 de saut à la perche Renaud Lavillenie a réalisé son meilleur concours de la saison pour battre son frère Valentin et remporter un 20e titre de champion de France samedi à Albi (sud-ouest), le 10e en plein air. Alors que Valentin Lavillenie était en tête grâce à une barre de 5,70 m passée au premier essai, son grand frère a réussi 5,80 m au deuxième essai, avant d'échouer trois fois à 5,90 m. Revenu à la compétition seulement fin août après une fracture du pouce gauche survenue fin juin, l'ex-recordman du monde a de nouveau amélioré sa meilleure performance de la saison, quatre jours après avoir passé 5,74 m à Ostrava (République tchèque).

Renaud Lavillenie aux championnats du monde 2020 à Doha

Crédit: Getty Images

Athlétisme
Comment Duplantis a franchi la barre à 6,15m et effacé Bubka des tablettes
IL Y A 19 HEURES

Djilali Bedrani est quant à lui devenu champion de France du 3.000 m steeple. Cinquième des derniers Mondiaux de Doha (Qatar), Bedrani a accéléré aux 2.000 m d'une course tactique pour couper la ligne en 8'35 ''39, devant Mehdi Belhadj (8:40.89) et Louis Gilavert (8:41.27). Plus tôt dans l'après-midi, le vice-champion du monde du lancer du marteau Quentin Bigot avait aisément dominé le concours avec un jet à 76,42 m, son meilleur cette saison.

Samba-Mayela, 3e meilleure performeuse mondiale de l'année

La jeune Cyréna Samba-Mayela (19 ans) a réalisé une excellente performance sur 100 m haies en s'impostant en 12''73 (+1,5 m/s). L'athlète entraînée par le champion du monde 2013 du triple saut Teddy Tamgho devient ainsi la 3e meilleure performeuse mondiale d'une saison tronquée par la pandémie de nouveau coronavirus (JO reportés à 2021, Euro annulé). La vice-championne du monde cadette en 2017 confirme ainsi son talent et écrase son record personnel établi à Chorzow (Pologne) fin août (12"87).

"Je ne suis pas surprise par mon record car je viens pour ça. Avec mes sensations je le sentais, ça s'est confirmé", a-t-elle assuré après sa course. "C'est une étape, je cours encore à Rome normalement (en Ligue de diamant le 17 septembre), j'attends encore des choses là-bas, pourquoi pas améliorer de nouveau mon record personnel, voilà pourquoi je ne suis pas euphorique." "Je suis pressée d'y être à Rome, de prendre toute l'expérience aux cotés "des grandes", c'est là qu'il y a le plus d'expérience à prendre."

Golden Gala
La marque de Bubka effacée : Duplantis toujours plus haut
HIER À 18:11
Athlétisme
Diack condamné à deux ans de prison ferme pour corruption
16/09/2020 À 13:27