Imago

Djhone soigne son retour

Djhone soigne son retour
Par Eurosport

Le 25/05/2008 à 18:30Mis à jour

Stéphanie Falzon est devenue la 2e performeuse française de tous les temps au lancer du marteau avec un jet à 73,33 m, lors de la réunion de Forbach. Au triple saut, Colomba Fofana est retombé à 17,34m, à 21cm du record de France ! Sur 400m, Leslie Djhone

Il y a un an, quand on évoquait ses objectifs avec Stéphanie Falzon, la Française répondait, sans se cacher et avec ambition, viser 71,50m. Ce dimanche, lors du meeting de Forbach, la Française a frappé un grand coup en envoyant son objet de prédilection, le marteau, à ... 73,33m, bien au-delà des minima pour les Jeux Olympiques (à rééditer entre le 12 juin et le 26 juillet pour aller à Pékin), mais encore à distance respectable du record de France de Manuèla Montebrun (74,66m), établi le 11 juillet 2005 à Zagreb. Celle, dont le précédent record personnel avait été fixé le 23 janvier 2007 à 71,11m, a surpris tout son monde en devenant la deuxième performeuse tricolore de tous les temps.

Fofana s'envole, Djhone reprend, Niaré confirme

La performance de Falzon au marteau n'a pas été l'unique fait d'arme tricolore en Moselle. Au concours du triple saut messieurs, Colomba Fofana a égalé la quatrième performance française de tous les temps en retombant à 17,34m (Pierre Camara en 1992), lors de sa sixième et dernière tentative (vent : +0.1 m/s). Ce triple bond, qui a permis à l'homme âgé de 31 ans de devenir le troisième performeur mondial de l'année, derrière le Cubain Aimé David Girat (17,50m et 17,42m) et le Grenadien Randy Lewis (17,49m), lui a offert la victoire devant Jules Lechanga (17,07m). Vieux de près de quatorze ans, le record national de Serge Hélan (17,55m) tient donc encore un peu.

Après huit mois sans compétition, Leslie Djhone a réussi une rentrée "correcte" lors du 400m du meeting de Forbach en 45"57. Le principal intéressé s'est dit "comme un gamin", après son tour de piste. "J'ai fait la course que mon entraîneur (François Pépin) m'a demandée, à savoir partir vite et essayer de finir comme je pouvais. Il m'a manqué 120m, j'espère que la prochaine, à Oslo (6 juin), il ne me manquera que 50m. Le coach espérait peut-être un peu mieux mais il m'avait dit qu'entre 45"30 et 45"80 ce serait correct, et qu'en-dessous ce serait très bien", a expliqué Djhone. Et de rajouter : "C'est donc une rentrée correcte. Je ne vais pas cracher dans la soupe, je ne suis jamais allé aussi vite à cette période de l'année. Il y a du travail à faire avant Oslo, ce sera une autre paire de manches, mais ça aurait été prétentieux de ma part de me présenter là-bas sans avoir couru un 400 m avant."

Au poids, Yves Niaré, qui a amélioré le record de France du lancer du poids le 18 mai dernier à Versailles (20,72 m) lors du deuxième tour des interclubs, a confirmé sa bonne forme actuelle. Avec un jet à 20,42 m, le pensionnaire du club d'Issy-les-Moulineaux a facilement remporté le concours et peut, aujourd'hui, se vanter de détenir les cinq meilleures performances françaises dans sa spécialité. A 30 ans et depuis son changement de technique (adepte de la translation en début de carrière, il a opté depuis 4 ans pour celle de la rotation), Yves Niaré n'a jamais été aussi fort...

0
0