AFP

Avant les JO, Dimitri Bascou, Pascal Martinot-Lagarde et Christophe Lemaitre soignent leur chrono

Avant Rio, les Français soignent leur chrono
Par AFP

Le 15/07/2016 à 23:02

MEETING DE MONACO - Les Français Dimitri Bascou, Pascal Martinot-Lagarde, sur 100 mètres haies, et Christophe Lemaitre, sur 200 mètres, ont réussi de belles performances à Monaco ce vendredi. Vraiment encourageant avant les jeux Olympiques de Rio.

Ils étaient là pour se tester face à une belle concurrence internationale. Les Français du 110 mètres haies ainsi que Christophe Lemaitre sur 200 mètres ont répondu présent et leurs résultats sont plutôt convaincants avant de devoir s'envoler pour les jeux Olympiques de Rio. Dimitri Bascou, récent champion d'Europe du 110 m haies, a établi un nouveau record personnel en 13''12 (vent nul) en terminant deuxième de l'épreuve, derrière l'Espagnol Orlando Ortega (13''04), vendredi à Monaco. Une course qui a vu le leader mondial en 2016 avec 12''98, Omar McLeod, chuter sur la dernière haie.

Troisième en 13''17, Pascal Martinot-Lagarde a signé son meilleur chrono de la saison. Il y a deux ans, PML avait battu sur la piste monégasque le record de France en 12''95. Le Francilien, vice-champion du monde du 60 m haies en mars à Portland (Etats-Unis), a cette saison un problème. "Je n'arrive pas à concrétiser sur 110 m haies les progrès de vitesse réalisés sur 60 m haies. En fin de 110, j'arrive trop vite. J'ai un mois pour régler ça", a expliqué le hurdler tricolore, qui n'avait pas été retenu pour les championnats d'Europe d'Amsterdam. Aux Pays-Bas, Wilhem Belocian, le troisième Français sélectionné pour Rio, avait pris le bronze. A Monaco, le Gudeloupéen a terminé 4e (13''42).

Lemaitre fait son meilleur chrono de la saison

De son côté, Christophe Lemaitre a aussi de quoi être satisfait. Tout juste de retour de blessure, le Français réalise à Monaco son meilleur chrono de la saison sur 200 mètres en 20''24. Il termine deuxième derrière le Panaméen Alonso Edward qui s'impose en 20''10. Plutôt rassurant à une vingtaine de jours du débuts des jeux Olympiques de Rio.

Dans les autres disciplines, la plus prouesse la plus remarquable est à mettre à l'actif de Caster Semenya sur 800 mètres féminin. La Sud-Africaine a amélioré la meilleure performance mondiale (MPM) en 1'55''33, nettement mieux que sa précédente (1'56''64, le 22 mai à Rabat), vendredi soir à Monaco. Semenya a également battu son record national qui datait de 2009, avant que la demi-fondeuse ne remporte le titre mondial à Berlin.

0
0