Le président de la Fédération internationale d'athlétisme (World Athletics) Sebastian Coe a estimé lundi que la mise en place d'une feuille de route en vue de la réintégration de la Russie dans l'athlétisme mondial n'était que le début d'un long processus visant à "rétablir la confiance". Ce plan a été élaboré par un groupe de travail réunissant des experts indépendants et a été approuvé la semaine dernière par le Conseil de l'instance dirigeante de l'athlétisme mondial, a-t-il été annoncé lundi.
"Je suis extrêmement reconnaissant envers le groupe de travail", s'est réjoui Sebastian Coe. Ce plan "n'est pas une fin en soi, mais le début d'un long chemin, au cours duquel Rusaf devra accomplir un travail extraordinaire pour reconstruire la confiance", a-t-il ajouté. L'athlétisme russe est en crise depuis que sa fédération a été suspendue en 2015 pour des scandales de dopage répétés, mettant ses athlètes au ban des événements internationaux.
Marathon de Paris
Rotich efface Bekele, Memuye aussi à la fête
17/10/2021 À 09:22
Le groupe de travail et la Fédération de Russie (RusAF) ont décrit les propositions faites dans ce plan comme "une feuille de route détaillée pour rétablir la confiance". Elle vise à introduire dans l'athlétisme russe le changement profond de mentalité que le Conseil de World Athletics réclame depuis cinq ans. "Je ne pense pas que, depuis le début de ma présidence, il se soit écoulé une semaine sans que j'ai à répondre à des interrogations concernant la Russie", a plaisanté Coe qui a dû faire face à l'une des grandes crises sportives depuis son élection le 31 août 2015. L'exclusion initiale de la Russie des grandes compétitions internationales a été réduite de moitié, à deux ans, par le Tribunal arbitral du sport en décembre dernier.
Athlétisme
Agnes Tirop poignardée : son mari, principal suspect du meurtre, interrogé par la police
15/10/2021 À 17:03
Athlétisme
Le mari d'Agnes Tirop arrêté à Mombasa
14/10/2021 À 21:02