Getty Images

Zéro pour Lavillenie au meeting d'Aix-la-Chapelle

Zéro pour Lavillenie au meeting d'Aix-la-Chapelle
Par AFP

Le 04/09/2019 à 23:44Mis à jour Le 04/09/2019 à 23:45

MEETING AIX-LA-CHAPELLE - A quelques jours des Mondiaux, Renaud Lavillenie ne rassure pas vraiment... En effet, mercredi, le perchiste français n'est parvenu à sauter aucune barre.

Le recordman du monde du saut à la perche Renaud Lavillenie n'a pas rassuré, mercredi, pour son dernier concours avant les Mondiaux de Doha (27 septembre - 6 octobre) en ne franchissant aucune barre à Aix-la-Chapelle (Allemagne). Lavillenie a échoué par trois fois à 5,51 m, sa barre d'entrée dans le concours disputé en ville, remporté par le Suédois Melker Jacobsson avec un saut à 5,61 m.

Revenu tardivement à la compétition en raison d'une tendinite, le champion olympique 2012 ne parvient pour l'instant pas à retrouver un niveau digne de son statut. Il se présentera à Doha avec comme meilleur résultat son titre de champion de France avec un saut à 5,85 m fin juillet à Saint-Etienne, assez loin des meilleurs mondiaux Piotr Lisek, Armand Duplantis et Sam Kendricks qui ont tous sauté plus de 6 m.

Renaud Lavillenie aux championnats d'Europe par équipe

Renaud Lavillenie aux championnats d'Europe par équipeGetty Images

Autre mauvaise nouvelle tombée mercredi pour le perchiste : il a appris dans l'après-midi que le biathlète Martin Fourcade lui avait été préféré pour porter la candidature française à la commission des athlètes du Comité international olympique (CIO) en 2022 (Lavillenie se serait présenté en 2020 en tant que pratiquant d'un sport "d'été").

0
0