Renaud Lavillenie a raflé vendredi le meeting de Karlsruhe (Allemagne) en passant une barre à 5,95 m. Comme il l'avait fait à Bordeaux deux semaines plus tôt, il a ensuite demandé une barre à 6 mètres, sur laquelle il a échoué deux fois avant de jeter l'éponge, fatigué. Il n'a plus passé la barre symbolique des 6 mètres depuis mars 2016. L'ex-recordman du monde (6,16 m), âgé de 34 ans, est toutefois monté à 5,95 m sans faire tomber aucune barre (5,62, 5,80 puis 5,88 au premier essai).
Il bat les Américains Matt Ludwig (5,80 m) et Cole Walsh (5,72 m). Son frère Valentin s'est arrêté à 5,47 m et le troisième Français en lice, Ethan Cormont, à 5,32 m.
Tokyo 2020
Les Etats-Unis renoncent à un camp d'entraînement près de Tokyo
13/05/2021 À 06:57
Tokyo 2020
De la NFL au 100m des JO : analyse de l’ambitieux projet de DK Metcalf
10/05/2021 À 22:08
Tokyo 2020
Bleus : Mission Tokyo réussie pour deux relais sur trois à Chorzow
01/05/2021 À 22:07