C'est une date et une soirée dont Christian Coleman se souviendra. Le jeune Américain a signé le 100 mètres le plus rapide de l'année vendredi à Bruxelles lors du Mémorial Vandamme. Il s'est imposé en 9"79, signant la meilleure performance mondiale 2018 et son record personnel. Il devient le 7e homme à descendre sous la barre des 9"80 sur la ligne droite.
Coleman, 22 ans, termine ainsi la saison en trombe après un petit creux en début d'été pour cause de blessure qui avait profité à l'autre prodige du sprint US Noah Lyles (21 ans), vainqueur du 200 m de la Ligue de diamant jeudi à Zurich. Mais Coleman, vice-champion du monde en 2017 et médaillé d'or mondial en début d'année sur 60 m, a remis les pendules à l'heure et confirmé son statut d'étoile montante sur la ligne droite après la retraite de la légende Usain Bolt. Coleman a devancé l'Américain Ronnie Baker (9"93), qui possédait auparavant le temps de référence en 2018 (9"87), et le Jamaïcain Yohan Blake (9"94).
Sergey Shubenkov a de son côté remporté la finale du 110 m haies, prenant sa revanche sur le Français Pascal-Martinot-Lagarde, son bourreau aux Championnats d'Europe et seulement 4e vendredi. Shubenkov, champion du monde en 2015 et meilleur performeur de l'année (12"92), a franchi la ligne en 12"97 devant l'Espagnol Orlando Ortega (13"10) et le Jamaïcain Hansle Parchment (13"35). Martinot-Lagarde, recordman de France (12"95), était lui arrivé avec des douleurs au pied gauche, séquelles de la fracture qui l'avait contraint à renoncer aux Mondiaux en 2017 et à écourter sa saison. Même s'il a pu prendre le départ sans aucun souci, il a perdu le rythme après un bon départ pour finir 4e en 13"36.
Athlétisme
Richardson éliminée du 200 m, sa participation aux Mondiaux compromise
IL Y A 6 HEURES
Athlétisme
Collet plus fort que Lavillenie
IL Y A 9 HEURES
Athlétisme
"Il va bien" : des nouvelles rassurantes de Happio après son agression
IL Y A 9 HEURES