Les Mondiaux en salle d'athlétisme prévus à Nanjing (Chine), déjà reportés de mars 2020 à mars 2021, sont cette fois repoussés à mars 2023 en raison de la pandémie de nouveau coronavirus, a annoncé jeudi World Athletics. Les prochains Championnats du monde en salle sont donc à présent prévus à Belgrade en mars 2022.

"Au cours des dernières semaines, nous avons été en contact avec le Comité d'organisation et l'Association chinoise d'athlétisme pour faire le point sur la tenue de ces championnats compte tenu de la situation mondiale actuelle. Il subsiste une grande incertitude quant à l'évolution de la pandémie de COVID-19 pour le début de l'année 2021", écrit World Athletics dans un communiqué. "Pour assurer la sécurité de nos athlètes et des officiels techniques, nous nous devons de prendre dûment en compte les risques liés à la présence d'un grand nombre de personnes à l'événement dans ce contexte de pandémie. Nous devons également respecter pleinement la politique de prévention du pays hôte".

Athlétisme
Un saut à 5,92 m : Très bonne rentrée pour Lavillenie
HIER À 19:34

Face à la période réduite de la saison en salle (de janvier à mars), qui compte cet hiver également les Championnats d'Europe à Torun (Pologne), World athletics a préféré repousser de deux ans son évènement. Alors que les Mondiaux indoor se tiennent habituellement tous les deux ans les années paires, il devrait donc y avoir trois éditions en trois ans (Belgrade en 2022, Nanjing en 2023 et dans un lieu pas encore déterminé en 2024) après un trou de quatre ans depuis ceux de Birmingham en 2018.

Athlétisme
Thésard en génie électrique, pionnier et recordman du monde : Qui est Zango, le protégé de Tamgho ?
HIER À 19:13
Athlétisme
Zango brise la barre des 18 mètres au triple saut en salle
HIER À 14:54