Un tour et puis s’en va pour Pascal Martinot-Lagarde. Très diminué physiquement, le Français n’a pas franchi le cap des séries du 110 mètres haies des Mondiaux d'athlétisme dimanche à Moscou. Boitant durant toute sa course, il a terminé cinquième de la 1re série en 13’’63. Thomas, son frère aîné, a lui composé son billet pour les demi-finales dans un temps de 13’’33, proche de son record personnel (13’’26). "PLM" s'était fait mal lundi en faisant un exercice de musculation, son bassin se dérobant, ce qui l'avait obligé à rester alité pendant trois jours. "Ça n'a même pas tenu une seule haie. Sur la 1re, je suis droit comme un "i", je ne veux pas arrondir le dos. Alors que dans les haies, il faut oser s'engager", a expliqué PLM, en pleurs.
Arrivé en Russie avec un meilleur chrono très intéressant cette saison (13’’12), il débordait d’ambitions et rêvait de podium. Il a fait long feu. "Voilà, on ne fait pas de magie. Je ne m'attendais pas à courir aussi droit. Pendant la course, je sentais des étincelles, que la douleur revenait fort. Je ne pouvais pas m'exprimer. C'est impitoyable, c'est cruel", a-t-il ajouté. Pour sa première grande expérience internationale, Thomas Martinot-Lagarde a fait honneur à son rang. "J'arrive à faire un chrono intéressant à 10h00 du matin. Je suis confiant pour demain (lundi). Maintenant il va falloir gérer cette attente. Je vais me reposer". Dans ces séries du 110 mètres haies, David Oliver a marqué les esprits en réalisant d’entrée un temps de haut niveau (13’’05).

Autre temps fort de la matinée, les séries du 100 mètres, lors desquelles Myriam Soumaré a tiré son épingle du jeu. Après une saison difficile sur le plan physique, la Française s’est arrachée pour aller chercher sa qualification au temps (11’’34). Elle n’a pas encore réussi à améliorer sa meilleure marque de la saison mais s’est rassurée en vue de la suite de la compétition, avec les demi-finales lundi. Elle ne sera pas accompagnée de Stella Akakpo, créditée d’un chrono de 11’’43 et sortie dès le premier tour avec un chrono. Sur le décathlon, Kevin Mayer a connu une petite embellie. Il a gagné deux places au classement général, après avoir battu son record personnel sur le 110 mètres haies (14’’02) et au lancer du disque (45,37m), pour pointer au treizième rang, à trois épreuves de la fin. Gaël Quérin figure à la 22e place, très loin de l’Américain Asthon Eaton, qui conserve une avance confortable sur le duo allemand Michael Schrader – Rico Freimuth.
Mondiaux
Doublé des marcheuses chinoises, Eaton en tête du décathlon : ce qu’il faut retenir de la nuit
28/08/2015 À 06:33
Mondiaux
Lemaitre et Vicaut alignés dès les séries du 4x100 m
28/08/2015 À 04:28
Mondiaux
20 km marche (F) : Liu et Lu assurent un doublé pour la Chine
28/08/2015 À 04:22