Mondiaux Moscou : Lemaitre, blessé à une cuisse en finale du 100m

Pour Lemaitre, les Mondiaux sont probablement terminés
Par Eurosport

Le 11/08/2013 à 20:52Mis à jour Le 11/08/2013 à 22:46

Une septième place mais surtout une civière pour quitter le stade Loujniki et une déchirure de cinq centimètres à la cuisse droite : Christophe Lemaitre a tout perdu dimanche en finale du 100m. Ses Mondiaux sont probablement terminés mais si son forfait n'est pas encore officiel.

Les rêves de Christophe Lemaitre de décrocher une deuxième médaille mondiale sur 200m se sont envolés dimanche juste après avoir franchi la ligne du 100m. Septième de la finale (10"06), loin derrière le Jamaïcain Usain Bolt, le Français s'est blessé à une cuisse en fin de course et a dû quitter le tartan du stade Loujniki sur une civière.

En fin de soirée, le président de la FFA, Bernard Amsalem, a annoncé que l'athlète souffrait d'une déchirure de cinq centimètres à l'un de ses muscles ischio-jambiers. Sans officiellement parler de forfait. Si ces cinq centimètres sont confirmés par l'IRM que doit passer Lemaitre lundi, le médaillé de bronze du tour de piste de Daegu aura du mal à tenter sa chance sur 200m, dont les séries (8h35) et les demi-finales (17h40) ont lieu vendredi. Mais également sur le relais 4x100m où l’équipe de France semblait s’avancer avec une réelle chance de podium.

Avant ce triste coup du sort, Lemaitre avait parfaitement répondu aux attentes placées en lui. Présent dans la deuxième des trois demi-finales, l’Aixois avait pourtant vu passer tout près le couperet. Quatrième de sa série, il avait été repêché au temps (10"00), son meilleur de la saison. Incapable d’aller plus vite en finale, le recordman de France (9"92) se serait satisfait de cette septième place. Mais ça, c'était avant d'être évacué sur une civière. Un peu avant 21h, son entraîneur, Pierre Carraz, ne se s'était pas bercé d'illusion : "C'est cuit, il ne faut pas rêver", avait-t-il confié à nos confrères de L'Equipe. Il avait vu juste.

0
0