Quentin Bigot a débloqué le compteur de médailles des Français aux Mondiaux de Doha en décrochant mercredi l'argent au lancer de marteau, avec un jet à 78,19 mètres, sa meilleure performance de la saison. Le Français de 26 ans, quatrième des Mondiaux en 2017, a devancé le Hongrois Bence Halasz d'un petit centimètre (78,18) mais n'a rien pu faire face à l'ogre de la discipline, le Polonais Pawel Fajdek, qui a remporté son quatrièle titre mondial consécutif avec un lancer à 80,50 mètres. L'autre favori, le Polonais Wojciech Nowicki, champion d'Europe l'année dernière, échoue à la quatrième place, à 77,69 mètres.
Mondiaux
Deux médailles, six finalistes : cote d'alerte pour les Bleus à dix mois des Jeux
06/10/2019 À 23:58
Bigot a ouvert le compteur pour la France, assurée de ne pas rentrer bredouille du Qatar, après des désillusions en série parmi les chances de médailles avec les défaillances de Yohann Diniz et de Pierre-Ambroise Bosse, et les éliminations prématurées de Jimmy Vicaut ou encore de Rénelle Lamote. Bigot avait connu de 2014 à 2016 un coup d'arrêt, suspendu pour dopage après un contrôle positif à des anabolisants. Lors des Championnats d'Europe à Berlin en 2018, le Lorrain avait réalisé une contre-performance et avait échoué à se qualifier en finale du concours.
Mondiaux
L'Amérique plus que jamais triomphante
06/10/2019 À 22:41
Mondiaux
"On n'a pas préparé ces Mondiaux comme on aurait dû", déplore le président de la FFA
06/10/2019 À 21:46