Panoramic

Ezekiel Kemboi en veut à Mekhissi et sort de sa retraite: "J'irai à Londres récupérer ma médaille"

Kemboi sort de sa retraite pour priver Mekhissi d'une médaille à Londres en 2017

Le 18/08/2016 à 16:45Mis à jour Le 18/08/2016 à 17:45

JO RIO 2016 - Ezekiel Kemboi est revanchard. Il vient de renoncer à sa retraite pour battre son ancien ami Mahiedine Mekhissi et le priver d'une médaille aux Mondiaux de Londres en 2017.

Ezekiel Kemboi veut désormais montrer à Mahiedine Mekhissi le revers de la médaille. Celle en bronze du 3000m steeple passée de ses mains à celles du Français sur tapis vert suite à un virage coupé lors de l'épreuve, mercredi.

Trente-quatre ans, c'est l'âge d'une retraite méritée, et annoncée pour ce qui concernait le Kenyan. Il comptait bien y goûter après ces Jeux. Il vient d'y renoncer pour livrer un ultime baroud victorieux à son désormais ancien ami.

"J'avais prévu de m'arrêter juste après ces Jeux Olympiques uniquement si je rentrais avec une médaille…", a déclaré le champion olympique d'Athènes 2004 et Londres 2012.

"Maintenant, je sens que je dois récupérer cette médaille, pas par le biais d'une réclamation, mais sur la piste. Kemboi n'a pas pris sa retraite. J'irai à Londres en 2017 (ndlr : aux Championnat du monde) pour récupérer ma médaille de la France."

0
0