AFP

Tamgho radié à vie ?

Tamgho radié à vie ?
Par Eurosport

Le 17/12/2011 à 17:53Mis à jour Le 17/12/2011 à 19:13

Le triple sauteur Teddy Tamgho est convoqué mardi 20 décembre par la commission de discipline de la FFA, après une altercation avec une athlète à Boulouris au mois d'octobre dernier, selon l'Equipe. Il risque d'un "rappel au réglement à la radiation", selon le président de cette commission.

Absent des derniers Mondiaux de Shanghaï pour cause de blessure à la cheville, Teddy Tamgho pourrait bien rater les Jeux Olympiques de Londres l'été prochain. Pire, le triple sauteur risque même la radiation à vie de la Fédération française d'athlétisme. Selon le quotidien L'Equipe, l'athlète de 22 ans est convoqué ce mardi 20 décembre par la commission de discipline de la FFA à Paris.

Il est mis en cause dans une altercation avec une athlète de niveau régional au mois d'octobre dernier au pôle de Boulouris, dans le Var, où il soignait sa cheville avant de filer en stage à Gainesville en Floride. Il aurait eu des mots et même des coups avec cette fille dont on ne connaît pas l'identité. Tamgho aurait en fait demandé des explications à cette dernière, avant que ne monte le ton de la discussion.

Des faits qui rappellent ceux de 2008

"Les faits se sont déroulés à l'intérieur du CREPS, explique le président de la commission, Christian Roggemans. Ils auraient eu lieu sur le trottoir d'en face, nous n'aurions pas eu à nous en saisir" Évoquant "une réaction épidermique" de la part de Tamgho envers cette athlète, Roggemans ajoute ensuite que le recordman du monde en salle de triple saut risque "du rappel au règlement à la radiation." Peut-être parce que ce n'est pas la première fois que le Parisien se retrouve dans une affaire de ce type.

En 2008, il avait été exclu de l'INSEP, après une autre altercation avec une jeune femme. Des faits qui lui avaient valu de se retrouver à Boulouris, mais pas de sanction de la part de la FFA. Cette fois, l'issue de l'affaire pourrait prendre une toute autre direction. Pourtant, rien n'assure, pour l'instant, le déplacement du triple sauteur depuis les Etats-Unis afin de se présenter devant la commission, même si la date de son audition été décalée de jeudi à mardi. Le Français aurait pourtant tout intérêt à venir se défendre s'il veut de nouveau pouvoir faire des merveilles à Londres l'été prochain.

0
0