L'Agence internationale de contrôle antidopage (ITA) l'a annoncé mardi. Des substances prohibées ont été détectées dans le deuxième échantillon du sprinter britannique Chinjindu "CJ" Ujah, médaillé d'argent du 4x100 m des JO de Tokyo.
Le Britannique est suspendu provisoirement depuis le 12 août par l'Unité d'intégrité de l'athlétisme. Le dossier a été transféré au Tribunal arbitral du sport (TAS) qui devra statuer sur une éventuelle disqualification de l'équipe britannique.

Un finish à couper le souffle : revivez un 4x100 de légende

Tokyo 2020
"Courir en 9''80, c'était possible" : Bolt pense qu'il aurait pu remporter le 100 m à Tokyo
15/11/2021 À 09:11
Tokyo 2020
World athletics ouvre une procédure dans l'affaire de la sprinteuse bélarusse
30/09/2021 À 09:02
Tokyo 2020
Après de décevants JO pour les Bleus, Rousseau quitte la fédération
15/09/2021 À 14:24