Les têtes d'affiche de l'athlétisme tricolore présentent dimanche au meeting de Sotteville-Lès-Rouen n'ont pas assez convaincu. Jimmy Vicaut, 4e du 100 m en 10 sec 41, Pascal Martinot-Lagarde, vainqueur du 110 m haies en 13 sec 70, et Pierre-Ambroise Bosse, 2e du 800 m, ne se sont pas rassurés dans l'optique des Jeux Olympiques de Tokyo, qui débutent le 23 juillet.
Deux jours après avoir été disqualifié à Monaco en Ligue de diamant pour un faux-départ, Vicaut a eu cette fois du retard à l'allumage et n'a jamais pu revenir, malgré une course de niveau très moyen gagnée par le vétéran américain (36 ans) Michael Rodgers en 10 sec 33. Vicaut, recordman d'Europe (9 se 86), connaît une saison 2021 très délicate et n'a pas fait mieux cette année que 10 sec 17 sur 100 m.
Tokyo 2020
A deux semaines des Jeux, Lavillenie s'est blessé : "Le compte à rebours est lancé"
11/07/2021 À 13:32
Martinot-Lagarde est lui sorti victorieux de sa course mais a également du mal à affoler les chronos avant de s'envoler pour Tokyo. Le champion d'Europe du 110 m haies revient péniblement d'une blessure à l'adducteur en mai et doit en plus gérer les séquelles de son pépin à l'ischio-jambier survenu l'hiver dernier. Enfin, Pierre-Ambroise Bosse, en quête de son meilleur niveau depuis quatre ans, n'a pas non plus passé un test probant avant les Jeux. Le champion du monde 2017 du 800 m n'a fini que 2e (1 min 46 sec 52) d'une course remportée par l'Algérien Ramzi Abdenouz.
Tokyo 2020
Après de décevants JO pour les Bleus, Rousseau quitte la fédération
HIER À 14:24
Tokyo 2020
Le contrôle positif confirmé pour Ujah : Le relais britannique disqualifié par le TAS ?
14/09/2021 À 17:32