David Rudisha s'est fait une raison. Plombé par les blessures, le Kényan, double champion olympique en titre, ne défendra pas son titre sur le 800 m aux Jeux de Tokyo cet été. "Je n'ai pas réussi à revenir sur la piste depuis longtemps, et pour cette raison je ne serai pas prêt à défendre mon titre à Tokyo", a déclaré samedi à l'AFP l'athlète de 32 ans, qui n'a plus concouru depuis juillet 2017.
"C'est la vie. C'est le sport, et en tant que sportif vous devez accepter tous les obstacles et les défis. Rien n'est entièrement évitable, y compris les blessures", a ajouté le Kényan, double champion olympique en 2012 et 2016 et également double champion du monde en 2011 et 2015. Rudisha détient également toujours le record du monde du 800 m (1:40.91) qu'il a établi en finale des JO de Londres en 2012.

David Rudisha aux jeux Olympiques de Rio 2016

Crédit: Getty Images

Tokyo 2020
"Courir en 9''80, c'était possible" : Bolt pense qu'il aurait pu remporter le 100 m à Tokyo
15/11/2021 À 09:11

Il ne pense pas à la retraite

Depuis ses titres, il a fait face à des blessures et à des problèmes personnels, frôlant notamment la mort dans un accident de voiture en 2019. En mai 2020, alors qu'il tentait un retour, le Kényan s'était fait une entorse à la cheville gauche tandis qu'il marchait près de sa maison, à Kilgoris, dans l'ouest du Kenya.
Rudisha a affirmé à l'AFP qu'il ne pensait pas prendre sa retraite mais qu'il allait prendre le temps de décider de son futur. Les sélections olympiques n'ont pas encore eu lieu au Kenya. Elles se tiendront du 17 au 19 juin au stade Kasarani de Nairobi. Les Jeux de Tokyo, initialement prévus en 2020, ont été reportés d'un an en raison de la pandémie de coronavirus et doivent se tenir du 23 juillet au 8 août.
Tokyo 2020
World athletics ouvre une procédure dans l'affaire de la sprinteuse bélarusse
30/09/2021 À 09:02
Tokyo 2020
Après de décevants JO pour les Bleus, Rousseau quitte la fédération
15/09/2021 À 14:24