Caster Semenya est trop loin du compte. La Sud-Africaine a vu son rêve de disputer le 5000 m sur les Jeux de Tokyo s'éloigner samedi à Regensburg. Caster Semenya a pris la 4e place de la course en 15 min 57 sec 12, à plus de 47 secondes des 15 min 10 sec demandés pour participer aux Jeux olympiques de Tokyo (23 juillet - 8 août). La Sud-Africaine âgée de 30 ans n'a plus que 10 jours pour réussir son pari, la période de qualification se terminant le 29 juin.
Double championne olympique en titre du 800 m, Caster Semenya est concernée par le règlement sur les athlètes hyperandrogènes entré en vigueur en 2019, qui lui impose un traitement, qu'elle refuse, pour faire baisser son taux de testostérone avant de pouvoir participer à une compétition internationale du 400 m au mile (1.609 m).
Tokyo 2020
"Courir en 9''80, c'était possible" : Bolt pense qu'il aurait pu remporter le 100 m à Tokyo
15/11/2021 À 09:11
Engagée dans une longue bataille juridique, perdue pour l'instant, Semenya a décidé de changer de distance pour s'aligner cette saison lors des courses internationales sur 5.000 m. Avec son record personnel (15:52.28 en avril), elle reste loin des meilleures mondiales et donc de la qualification olympique sur cet effort très éloigné de sa première spécialité.
Tokyo 2020
World athletics ouvre une procédure dans l'affaire de la sprinteuse bélarusse
30/09/2021 À 09:02
Tokyo 2020
Après de décevants JO pour les Bleus, Rousseau quitte la fédération
15/09/2021 À 14:24