9"90, est-ce désormais une base de départ pour vous ?
J.V. : Le but, c'était d'être champion de France. Je fais 9"88 en finale, après 9"94 en série. Que voulez-vous que je vous dise ? Je suis évidemment satisfait, je suis toujours dans cette forme. Ça va descendre. Pour le moment, c'est bien comme ça. Mentalement et physiquement, ça va bien. Le début de saison est parfait pour le moment, on bosse bien. C'est un peu dommage pour Christophe (Lemaitre, forfait en finale), j'aurais aimé qu'il soit là pour un peu me tirer.
A quoi attribuez-vous vos progrès ?
Athlétisme
Dopage : Mise en examen de Kipsang-Jeptooo, représentante française à Tokyo sur le marathon
HIER À 17:28
J.V. : Je bosse, c'est la preuve que mon travail paie. Pour (les Jeux de) Rio, je ferai le job le maximum pour aller le plus loin possible. Je bosse pour et je ne lâcherai pas l'affaire. Pour le moment, c'est bien comme ça. Le chrono, ça va descendre. Vous pensez que je suis au maximum là (ironique) ? Je suis confiant, serein. je suis très bien, mais pas d'excès de confiance. Tout est possible, il (Usain Bolt) n'est pas imbattable. On bosse pour pouvoir le battre. Je suis à 24 ans dans la meilleure forme de ma carrière. Et j'ai encore 10 ans devant moi.
Pour gagner un dizième aux Jeux, sur quel point mettez-vous l'accent ?
J.V. : Le chantier, ce sont les 30 premiers mètres. En série, je suis un peu lourd. Cela a été mieux en finale. Je pousse bien au début, après je me relève et j'essaie de mettre de la cadence. Je sens quelqu'un derrière moi et je me dis "ne lâche pas". Je bosse tout le temps. Il faut prendre le temps, la sérénité est là. Et on n'y est pas encore aux JO. Il y a déjà les Europe. Et demain le 200 m. Au moins me bouger le c... pour montrer que je peux faire un 200 m en 20 sec 30 (minimas requis pour Rio).
Athlétisme
"Tu viens avec ton équipe, et je viens avec la mienne" : Jacobs lance un défi amical à Bolt
22/11/2021 À 17:26
Athlétisme
La suspension de la Russie maintenue
17/11/2021 À 15:46