Audi Motorsport

Audi présente sa R18

Audi présente sa R18
Par Eurosport

Le 11/12/2010 à 11:25Mis à jour Le 11/12/2010 à 16:41

Audi a dévoilé vendredi soir à Ingolstadt sa R18, appellée à défendre ses couleurs sur les pistes d'Endurance à partir du printemps 2011.

Audi tourne la page. Et elle est visible. La firme aux anneaux a révélé vendredi soir dans son Sportpark d'Ingolstadt sa R18, premier proto couvert depuis son arrivée dans le monde de l'Endurance, en 1999, si l'on excepte le projet Bentley de 2003. Cette machine, animée par un V6 de TDI de 3.7 litres, succèdera à la R15 TDI, dont la version "Plus plus" sera rangée au musée après les 12 Heures de Sebring, en ouverture de l'Intercontinental Le Mans Cup, le 19 mars.

L'ère de la R18 commencera donc le 24 avril, lors de la journée de Test au Mans, et passera ensuite par les 6 Heures de Spa-Francorchamps, le 8 mai, avant la classique mancelle proprement dite, les 11 et 12 juin. Dans la Sarthe, la R18 sera présente en trois exemplaires engagés par Team Joest pour la suite du duel avec Peugeot, avec les mêmes pilotes que lors des 24 Heures 2010. Deux R18 courront les manches 4, 5, 6 et 7 de l'Intercontinental Le Mans Cup sur des épreuves de 6 Heures à Imola (3 juillet), Silverstone (11 septembre), Road Atlanta (1er octobre) et en Chine (12 novembre).

"A l'avenir, l'efficacité aérodynamique sera plus importante au Mans que par le passé", a commenté Wolfgang Ullrich, directeur d'Audi Motorsport. "Une voiture fermée présente un net avantage de ce point de vue. Nos simulations informatiques l'ont confirmé en soufflerie ainsi que le baptême de la piste", a-t-il ajouté. En voyant le règlement technique 2011, Audi n'a donc pas hésiter à abandonner son concept de barquette, huit fois victorieux de 2000 à 2010, pour se ranger à la solution de toit adoptée par Peugeot en 2007.

Audi a précisé que sa monocoque en carbone ne forme qu'une pièce - et n'était pas l'assemblage de demie-coques - afin d'économiser du poids et gagner en rigidité. Le développement de la R18 a débuté mi-2009, son V6 TDI a tourné au banc à partir du printemps 2010, et le bolide a pris la piste pour la première fois en novembre, avec Allan McNish au volant.

Audi Motorsport

0
0