Reçu cinq sur cinq, Monaco reste invaincu après son succès contre le Paris Basketball (95-91) dimanche dans le cadre clinquant du court Philippe-Chatrier de Roland-Garros, lors de la 5e journée du championnat Elite. La Roca Team, tirée par un Mike James de gala (29 points), a enfoncé le club de la capitale, dernier du Championnat. Ce choc entre l'ambitieux club de capitale et le vice-champion de France, délocalisé sous le toit du "Central", a attiré 10.524 spectateurs (pour une jauge d'environ 15.000).
Mike James, qui n'avait plus foulé les parquets du Championnat depuis deux semaines avec la reprise de l'Euroligue, s'est régalée dans le jardin de Rafael Nadal avec 9 passes et 7 rebonds, en plus de ses 29 points. Bien épaulé par l'ex-international français Adrien Moerman, double vainqueur de l'Euroligue avec l'Efes Istanbul, qui a fait parler ses qualités derrière la ligne (5/6 à trois points).
Betclic Élite
Coup d'arrêt pour Wembanyama et les Mets, Monaco enfonce l'ASVEL
HIER À 22:19

La promesse Begarin

Dans une symétrie inversée, le Paris Basketball enchaîne lui un cinquième revers en autant d'apparitions en Championnat. Ce dernier n'a rien de déshonorant face des Monégasques ayant démontré leur stature de sérieux prétendant au Final Four de l'Euroligue, mercredi face à l'Efes Istanbul (95-92 a.p.), double tenant du titre. "Ils gagnent de peu, et ils ont eu le doute à un moment. Si on arrive à jouer les yeux dans les yeux face à ce genre d'équipes, c'est bon signe", retient le Parisien Juhann Begarin, de retour de blessure.
Les débuts cette saison du joueur de 20 ans ont offert un atout offensif supplémentaire au club de la capitale. L'arrière des Abymes (Guadeloupe), drafté en 45e position par les Celtics l'an passé, a empilé 28 points, agrémentés de trois interceptions en première mi-temps. La recrue Tyrone Wallace, arrière comptant plus d'une centaine de matches de NBA, et Kyle Allman ont aussi été précieux avec 18 points.
Mais les difficultés parisiennes se dessinent de l'autre côté du parquet: ils n'ont jamais encaissé moins que les 95 points concédés dimanche en Championnat. "On doit être encore plus agressifs en défense. On a vu qu'on était capable de le faire à Ankara (lors de la victoire 90-75 en Eurocoupe), il faut de la constance", ajoute "Begs" Begarin. L'autorisation enfin accordée à leur entraîneur Will Weaver de coacher en match en Championnat devrait les aider. Les équivalences de diplôme de l'ex-entraîneur assistant des Houston Rockets, en NBA, ayant été enfin validées, il a pu diriger dimanche son premier match d'Elite.
Betclic Élite
L'incroyable panier pour la gagne : Artis marque au buzzer et depuis son camp
HIER À 22:04
Betclic Élite
Wembanyama flambe encore, les Mets seuls en tête
02/12/2022 À 21:49