Getty Images

Le Top 5 des plus grands exploits du basket français

Le Top 5 des plus grands exploits du basket français

Le 11/09/2019 à 21:42Mis à jour Le 11/09/2019 à 22:34

COUPE DU MONDE 2019 - L'équipe de France a signé un succès historique en battant pour la première fois en compétition les Etats-Unis (89-79) en quart de finale du Mondial 2019. Un match qui s'inscrit dans les plus grands exploits du basket français.

5. France - Australie, demi-finale des Jeux 2000

Pour le coup, l'exploit ne tient pas forcément à un match. Mais à la compétition dans son ensemble. S'il faut cependant retenir une rencontre de ces Jeux Olympiques 2000, il y a cette demi-finale face à l'Australie. Opposés au pays hôte soutenu par un public bouillant, les Bleus de Laurent Sciarra, Stéphane Risacher et Antoine Rigaudeau ont réussi la prouesse d'étouffer les Aussies de Luc Longley avec leur défense de fer (76-52). Ce parcours aussi exceptionnel qu’inattendu leur a offert la première médaille du basket français depuis l'argent des Jeux 1948 à Londres.

L'équipe de France en argent aux Jeux Olympiques 2000

L'équipe de France en argent aux Jeux Olympiques 2000Getty Images

4. France - Espagne, demi-finale de l'Euro 2013

Pour comprendre la portée de ce match, il faut se rappeler les années de frustration. Pendant des étés, la France a subi la loi de l'Espagne dans les matches qui comptent. Mais en ce mois de septembre 2013, les Bleus ont enfin réussi à mettre un terme à la malédiction en s'offrant le scalp de la Roja, certes privée de Pau Gasol, Juan Carlos Navarro et autre Serge Ibaka. Le scénario participe à la grandeur de l'événement. Il est fou. A la hauteur de l'événement en fait. Avec une scène qui restera dans les annales. C'est Canal + qui la révélera.

A la mi-temps, les Bleus sont menés de 14 points (20-34), avec le seul Tony Parker au rendez-vous. Auteur 14 des 20 points des Bleus en première mi-temps, TP demande alors à ses coéquipiers de "l’oublier". Un vrai électrochoc, tout comme la faute violente de Boris Diaw avant la pause pour réveiller son groupe. Après ces deux événements de leurs leaders, les Français vont se métamorphoser et renverser les doubles champions d'Europe en titre (72-75 a.p.). Auteur de 32 points au final, Parker, qui emmènera son équipe au titre européen ensuite, n’a jamais aussi bien porté son costume de leader sur et hors du parquet.

3. France - Serbie-Monténégro, match de barrage à l'Euro 2005

Novi Sad a longtemps été une référence pour le basket français. A l'issue d'un premier tour terminé avec deux défaites et un succès, la France se retrouve en barrages et tombe dans la gueule de la Serbie-Monténégro, hôte de la compétition et double championne du monde en titre. Rien que cela. Sur le papier, cela semble impossible. Et encore un peu plus quand la France compte 9 points de retard à la pause. Mais Antoine Rigaudeau (14 pts) et les jeunes Tony Parker (13 pts) ou encore Boris Diaw (10 pts) ont réussi l'impensable en refroidissant l'ambiance surchauffée de Novi Sad pour s'imposer (71-74) avant d'aller chercher le bronze quelques jours plus tard.

Tony Parker (France) - Euro 2005

Tony Parker (France) - Euro 2005Panoramic

2. France - Etats-Unis, quarts de finale de la Coupe du monde 2019

Ce match rentre directement dans le panthéon des sports collectifs français. Car ce sont les Etats-Unis en face bien sûr. Alors certes, cette formation US ne s’est pas présentée avec toutes ses armes pour ce Mondial après les forfaits en cascades notamment de LeBron James, Steph Curry ou autre Kawhi Leonard. Mais l'exploit reste monumental. Dans le sillage d'un Rudy Gobert impérial sous le cercle (21 pts, 16 rbds) et des artificiers Fournier (22 pts) - De Colo (18 pts), la France a fait chuter les Etats-Unis et pas qu'un peu (89-79). C'est la première fois que les Bleus dominent une équipe 100% NBA. Mieux, aucune nation n'avait réussi à le faire dans une grande compétition officielle depuis 2006. Avec leur collectif, les protégés de Vincent Collet ont fait voler en éclat la suprématie américaine. Un exploit XXL.

1. France - Espagne, quarts de finale de la Coupe du monde 2014

Ce qui fait la beauté d'un exploit, c'est qu'on ne s'y attend pas. Et ce succès en quarts de finale du Mondial 2014 correspond parfaitement à la définition tant il est sorti de nulle part. La France doit alors composer sans Tony Parker et Nando De Colo pour ce Mondial. A l'inverse, l'Espagne se présente chez elle au grand complet et revendique son envie d'aller faire tomber Team USA. Dans le sillage de Rudy Gobert (13 rbds) qui fait un match monstre pour limiter Pau Gasol, les Français signent un tremblement de terre historique (65-52). Jamais, la France n'avait jamais réussi à s'offrir le scalp de l'Espagne quand Pau Gasol était sur le parquet. Même avec Tony Parker.

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0