Les Bleues ont confirmé. Opposées à la République tchèque pour leur deuxième match de l'Euro 2015, les joueuses de Valérie Garnier se sont facilement imposées (85-75) malgré un gros passage à vide dans le deuxième quart-temps. Deux jours après leur succès face à l'Ukraine pour leur entrée en lice (79-55), les vice-championnes d'Europe reprennent ainsi la tête du classement à égalité de points avec le Monténégro, qui était exempt samedi et est le seul à pouvoir contester leur hégémonie dans ce groupe A. Un match a priori sans aucun danger contre la Roumanie attend les Françaises dimanche (19h30) , déjà presque qualifiées pour le deuxième tour, avant de retrouver lundi le Monténégro.
Contrairement à la première rencontre remportée jeudi contre l'Ukraine (79-55), les Bleues sont parfaitement entrées dans leur match, derrière une Diandra Tchatchouang auteur des neuf premiers points français. Avec l'ailière berruyère et une Sandrine Gruda intouchable à l'intérieur, la France a déroulé pour mener 24-9 (7e). Valérie Garnier a alors commencé à ouvrir son banc, trop tôt sans doute, permettant à la République tchèque de revenir un peu (17-28, 10e).

Les Tchèques ont pris les commandes avant la pause

Tokyo 2020
Pour conquérir le bronze, les Bleues ont retenu les leçons
07/08/2021 À 11:07
Les Bleues ont perdu leur maîtrise dans le deuxième quart-temps. Leur défense a laissé manoeuvrer les extérieures tchèques à leur guise. En attaque le jeu est devenu trop centré sur Gruda (16 pts à la pause), plus personne d'autre ne prenant d'initiatives. Avec une Katerina Elhotova et une Michaela Stejskalova adroites à longue distance, les Tchèques ont grignoté petit à petit leur retard, pour repasser devant d'une courte tête à la pause (45-44).
Un bon passage d'Olivia Epoupa et Endi Miyem a permis à la France de repartir de l'avant sur la défense de zone tchèque. Avec un jeu enfin plus posé, les Bleues se sont redonné un peu d'air (58-49, 27e). Céline Dumerc, discrète jusque-là, est sortie de sa boîte au bon moment, avec deux tirs primés en quatre minutes (70-58, 32e). Les Bleues ont ensuite bien géré cette avance conséquente, malgré un bref retour de flammes tchèque (77-71, 37e).
Tokyo 2020
"C'était le match où il fallait être présentes, on ne l'a pas été"
27/07/2021 À 05:20
Tokyo 2020
Douche froide pour les Bleues
27/07/2021 À 02:42