Getty Images

Villeurbanne rate sa relance à Kaunas

Villeurbanne rate sa relance à Kaunas
Par AFP

Le 25/10/2019 à 23:11Mis à jour Le 25/10/2019 à 23:24

EUROLIGUE - Deuxième défaite consécutive pour l'ASVEL. Après une entrée tonitruante dans la compétition (succès face à l'Olympiakos et au Panathinaïkos), les Villeurbannais ont cédé vendredi sur le parquet des Lituaniens de Kaunas (70-56) une semaine après la gifle reçue à Munich. Réaction espérée dès mardi contre Vitoria.

Ils voulaient se relancer, ils se sont enfoncés : les basketteurs de Villeurbanne ont chuté face au Zalgiris Kaunas (70-56), concédant leur deuxième défaite européenne de suite, vendredi soir en Lituanie lors de la 4e journée d'Euroligue. Les champions de France, qui avaient parfaitement débuté leur retour en Euroligue avec deux succès à domicile face aux Grecs de l'Olympiakos et du Panathinaïkos, n'ont pas réussi à rebondir après la gifle subie la semaine dernière sur le parquet du Bayern Munich (104-63).

Le Zalgiris et l'ASVEL, deux petits budgets d'Euroligue tous deux leaders et invaincus dans leur championnats nationaux respectifs, s'affrontaient dans une Zalgirio Arena en folie (près de 15 000 spectateurs), boostée par le dernier succès des Lituaniens face aux cadors du Real Madrid, demi-finaliste sortant.

Une bonne entame mais deux séries qui font mal

Mais ce sont bien les Villeurbannais qui ont réalisé le meilleur début de match, à l'image du 3 points inscrit d'entrée de jeu par Antoine Diot. Jamais menée dans le premier quart-temps, l'ASVEL a terminé avec 6 points d'avance (14-20), en s'illustrant dans de nombreux contres et en ne perdant qu'un seul ballon. Le 2e quart temps a été beaucoup plus douloureux pour les hommes de Zvezdan Mitrovic : après une série de 14 à 0, les Lituaniens, présents au Final Four 2018, se sont échappés et les Villeurbannais n'ont plus existé, accusant un retard de 5 points à la mi-temps (33 à 28).

Les ouailles de Sarunas Jarsikevicius, légende du basket lituanien et seul homme à avoir conquis l'Euroligue avec trois clubs différents (Tel-Aviv, Barcelone, Panathinaïkos), ont ensuite creusé l'écart, notamment grâce à un Arturas Milkanis assassin. Une dernière série de 11 à 0 pour le Zalgiris dans les dernières minutes a anéanti les derniers espoirs du club rhodanien, dont les absences d'Adreian Payne et de Théo Maleon, blessés pour plusieurs semaines, se sont plus que jamais fait sentir.

L'intérieur de Kaunas Zach Leday a été le meilleur marqueur de la rencontre, avec 13 points, et 8 rebonds. Pour l'ASVEL, c'est le pivot nigérian Tonye Jekiri qui s'est le plus illustré, avec 10 points inscrits et 10 rebonds. Villeurbanne affrontera dès mardi prochain les Basques du Saski Baskonia pour la suite de la C1, et se déplacera entre temps à Roanne pour un derby à guichets fermés dimanche.

Pariez sur le Basketball avec Winamax
1
N
2
Jouer comporte des risques : endettement, isolement, dépendance. Pour être aidé, appelez le 0974751313
0
0