L'Efes Istanbul s'est qualifié vendredi à Cologne pour sa deuxième finale de l'Euroligue d'affilée en prenant sa revanche sur le CSKA Moscou (89-86), qui perd son titre malgré une énorme remontée en fin de match.
Lors de l'édition précédente, en 2019 (l'Euroligue n'était pas allée à son terme en 2020 en raison de la pandémie de Covid-19), le club d'Istanbul avait été battu en finale par le CSKA, titré pour la huitième fois. Les seuls à avoir passé les quarts de finale sans perdre un match, les Moscovites se présentaient en favoris avec Barcelone. Les deux clubs avaient pris les deux premières places de la saison régulière avec le même nombre de victoires (24 pour 10 défaites).
L'Efes a largement dominé les débats pendant plus des trois-quarts de la rencontre, creusant un moment un écart de 21 points, mais s'est fait peur en fin de match. Le CSKA est revenu à un point et a même eu la balle de match dans les dernières secondes, manquée sur un tir à trois points par l'Américain Will Clyburn, qui avait pourtant été le grand artisan de la remontée (26 points). L'Efes tentera donc de remporter son premier sacre face à Barcelone.
Basketball
Après 23 saisons, Reyes dit stop
23/06/2021 À 17:11

Barcelone au bout du suspense

Dans l'autre match, les Barcelonais ont battu l'Olimpia Milan vendredi soir (84-82), au bout du suspense, sur un dernier tir victorieux de Cory Higgins. Avec leur revenant Pau Gasol, les Catalans disputeront donc leur première finale depuis 2010, quand ils avaient été sacrés à Paris-Bercy. En 2014, lors de leur dernière participation à un Final 4, ils avaient terminé troisièmes.
Basketball
A 40 ans, Pau Gasol dans la préliste de l'Espagne pour les JO
19/06/2021 À 12:38
Liga Endesa
Un come-back victorieux : 20 ans après, Pau Gasol champion d'Espagne avec le Barça
16/06/2021 À 05:19