Pourtant, une nouvelle fois, la Roca Team a une nouvelle fois encaissé beaucoup de points mais c'est son attaque brouillonne qui a permis à Berlin de se détacher dans le deuxième quart-temps (17-9). Premiers poursuivants des Monégasques (14e) au classement, les Allemands (15e) ont entamé les dix dernières minutes avec 13 points d'avance et ont éteint la révolte de la Principauté revenue brièvement à deux longueurs (76-74). Un shoot à trois points de l'Israélien Yovel Zoosman, qui avait pris le rebond défensif, a mis un coup d'arrêt aux espoirs de renversement du match.
Meilleur scoreur monégasque, Mike James (25 points, 8 passes) a en revanche manqué d'adresse derrière l'arc (1/6 à 3 pts). Avec trois victoires de moins qu'Anadolu, huitième, qui occupe la dernière place qualificative pour les play-offs, l'ASM est distancée dans la course à la phase finale, sa seule voie pour retrouver la C1 l'an prochain. Pour espérer, le club du Rocher doit s'extirper de sa spirale de défaites. Il n'a gagné qu'un seul de ses huit derniers matches d'Euroligue: c'était face à la lanterne rouge Kaunas et en prolongation.
EuroLeague
L'exploit n'était pas loin : La Roca Team échoue aux portes du Final Four
04/05/2022 À 20:28
EuroLeague
Monaco, quarante minutes pour l'histoire
03/05/2022 À 22:10
EuroLeague
Monaco peut encore rêver du Final Four
29/04/2022 À 21:00