Monaco - CSKA Moscou : 97-80

Monaco a battu le CSKA Moscou (97-80), vendredi soir dans sa salle Gaston-Médecin. Après une victoire contre l'Etoile Rouge de Belgrade (70-62) mardi dernier, déjà dans sa salle, la 'Roca Team' a donc enchaîné un deuxième succès consécutif dans la compétition et porte son total à quatre victoires pour trois défaites. Les Monégasques sont donc septièmes du classement d'Euroligue.
Il y a eu deux Monaco contre le CSKA Moscou. Avant la pause, les hommes de Zvezdan Mitrovic, tétanisés par l'enjeu, à l'image de Mike James, ont été submergés. Puis, encore à l'image du meneur américain sur son panier offrant +14 à Monaco (90-76, 39e), ils ont été parfaits de combativité pour terminer la rencontre avec le plus gros écart du match (+17). De -22, à +17, Monaco a fait un grand écart, comme celui, émotionnel, du public de la salle Gaston-Médecin.
EuroLeague
Monaco assomme Villeurbanne et se replace
IL Y A 20 HEURES
Le début de rencontre a pourtant été cauchemardesque pour les Monégasques. Rapidement menés 0-6, Monaco a mis trois minutes pour inscrire ses premiers points. Malgré l'entrée de Mike James, capitaine d'un soir, Monaco a continué à sombrer pour cumuler un déficit de 18 points (7-25, 9e). Heureusement que deux paniers à trois points de la toute nouvelle recrue, Dwayne Bacon, et de Rob Gray, sur le fil, ont permis de rester au contact à la fin du premier quart-temps (13-25).
Pourtant, la pause a tout changé. Sous l'impulsion de Hall et Bacon, à la puissance physique indiscutable, les hommes de Mitrovic ont reversé la table. Et James, auteurs belles pénétrations, s'est mis au diapason. Après avoir encaissé un 14-0 (26e), les Moscovites ont baissé les bras. Et comme contre l'ASVEL il y a deux jours, ils se sont inclinés sur un parquet français.

Panathinaïkos - ASVEL : 84-70

Villeurbanne, survolté par l'étincelant Elie Okobo, s'est imposé vendredi à Athènes sur le terrain du Panathinaïkos (84-70), son cinquième succès en sept journées d'Euroligue. Le meneur français de 24 ans, de retour en France après trois saisons infructueuses aux Etats-Unis, a empilé 35 points en Grèce. Déjà déterminant lors de l'exploit face au CSKA Moscou (70-68) mercredi en inscrivant six points dans les dernières minutes, Okobo a récidivé.
D'abord un tir à trois points pour mettre les siens hors de portée (79-70) avec moins d'une minute restant à jouer. Puis un autre shoot derrière la ligne, en fin de possession et après un step-back, pour tuer le suspense (82-70), à 21 secondes du terme. Enfin deux derniers lancers francs pour boucler le score à quatre secondes du buzzer. C'était son quatrième match à au moins 23 points sur la scène européenne cette saison et évidemment son meilleur total personnel en Euroligue, qu'il a découverte cette saison.
Kostas Antetokounmpo, le frère de Giannis, pour son retour dans sa ville natale d'Athènes a aussi signé sa plus belle prestation sous le maillot de l'Asvel (12 points, six rebonds). Prochain match européen jeudi pour l'Asvel. Ce sera contre Kazan, tombeur du Real Madrid (65-58) un peu plus tôt dans la soirée.
EuroLeague
L'ASVEL cède sur la fin face au CSKA Moscou
14/01/2022 À 19:29
EuroLeague
Monaco surprend Munich chez lui et peut encore rêver du Top 8
13/01/2022 À 21:48