Jeep Elite : Villeurbanne domine Dijon et caracole en tête

Villeurbanne domine Dijon et caracole en tête
Par AFP

Le 03/11/2018 à 21:05Mis à jour Le 03/11/2018 à 21:29

Facile vainqueur de Dijon (80-62) sur son parquet, Villeurbanne a renforcé, samedi soir, sa place en tête du championnat de France de basket avec sept victoires pour une seule défaite et s'affirme comme le favori de l'Elite cette saison.

Après leur premier revers à Pau-Orthez (82-79) il y a six jours, les joueurs de l'Asvel avaient à coeur de se rattraper sur le plan national afin de préparer au mieux la réception mardi des Espagnols de Valence en Eurocoupe (2e échelon européen), alors qu'un autre choc et un déplacement à Strasbourg les attend dimanche prochain. L'affiche de la 8e journée de l'Elite a tourné court, à l'Astroballe de l'Asvel, où les hommes de Zvezdan Mitrovic ont imposé leur supériorité physique à la JDA. Les Dijonnais arrivaient pourtant dans le Rhône avec un bilan de cinq victoires pour deux défaites, et une deuxième place au classement derrière Villeurbanne. Mais il y avait un monde d'écart entre les deux équipes, à l'image des quatre joueurs villeurbannais à plus de 10 points, la palme revenant au tout jeune Théo Maledon, avec un record personnel à 16 points en 31 minutes dans le championnat de France.

"On voulait vraiment se rattraper après notre défaite à Pau. Malgré les absences, on s'est bien battu, on a bien protégé le terrain", a souligné le meneur de 17 ans au micro de RMC Sport, après la rencontre. Il est vrai que l'Asvel évoluait sans certains de ses cadres comme Charles Kahudi, Livio Jean-Charles, Amine Noua ou encore Alpha Kaba. "Je pense que l'on reste soudés, c'est ça notre force. On peut vraiment compter sur chacun des joueurs. C'est ce qui permet de faire des écarts au fil du match et d'avancer", a ajouté Théo Maledon.

Dans la seconde moitié du classement, Monaco s'est adjugé à domicile le match des mal classés contre Limoges (87-68), et affiche désormais un bilan équilibré (4 victoires, 4 défaites).

0
0