NBA - FINALE DE CONFERENCE EST
CLEVELAND - DETROIT : 88-82 (Detroit mène la série 2-1)
L. James (CLE) = 32 points, 9 rebonds, 9 passes décisivesZ. Ilgauskas (CLE) = 16 pts, 7 rebdsD. Gooden (CLE) = 12 pts, 6 rebdsC. Webber (DET) = 15 pts, 7 rebdsR. Wallace (DET) = 16 pts, 5 rebdsT. Prince (DET) = 13 pts, 5 rebds
LeBron James a probablement réalisé le plus beau match de sa jeune carrière dans la nuit de dimanche à lundi. Lors de la troisième rencontre de la Conférence Est opposant son équipe, Cleveland, à Detroit, l'arrière des Cavaliers a rendu une copie parfaite avec 32 points, 9 rebonds et 9 passes décisives, frôlant le triple double et offrant surtout la victoire à son équipe. "LeBron nous a portés sur ses épaules", a commenté Mike Brown, l'entraîneur de la franchise de l'Ohio.
NBA Playoffs
Diaw : "Une bonne saison"
21/06/2007 À 07:00
C'est dans le dernier quart-temps que James a réellement fait la différence (12 points). Critiqué après le "game 1" pour n'avoir pas pris ses responsabilités sur le dernier shoot, malmené après le "game 2" pour avoir raté celui-ci à 7 secondes du buzzer, "King James" a pris les choses en main lors du "game 3". "Vous apprenez de vos erreurs. Vous apprenez de vos défaites. Ce match était énorme. Nous avons gagné et cette victoire nous permet de continuer de vivre dans cette finale", a déclaré le meilleur marqueur de la partie.
A 2'32" de la fin du match, James a inscrit un panier à trois points décisif en creusant un premier écart significatif (84-76). Revenus dans la course à l'abord de la dernière minute, les Pistons n'ont pu empêcher le joueur All-Star d'inscrire ses 31 et 32e points, ceux de la victoire pour Cleveland. "Nous lui avons laissé trop de possibilités en attaque", regrettait Tayshaun Prince à l'issue de la rencontre. "Il nous a punis à chaque fois qu'il attaquait le panier. Et quand il joue à ce niveau, son jump shoot fait souvent la différence". Un seul bémol est à signaler du côté des Cavaliers : Larry Hughes s'est tordu la cheville gauche. L'arrière de Cleveland va passer une IRM mardi, et espérer d'être rétabli pour le match 4 prévu le soir même.
François-Xavier RALLET
NBA Playoffs
Parker, et maintenant ?
19/06/2007 À 06:15
NBA Playoffs
Parker superstar
16/06/2007 À 06:30