Tony Parker n'est pas chinois. Dommage pour lui. Sinon, le meneur des San Antonio Spurs serait déjà sélectionné pour le All Star Game 2009 et aurait une place bien au chaud dans le cinq majeur de la Conférence Ouest. Partant du principe que Yao Ming (Houston Rockets) vampirise le scrutin depuis son arrivée en NBA et qu'un sophomore de seconde zone comme Yi Jianlian (New Jersey Nets) n'a pas été si loin de détrôner Kevin Garnett (Boston Celtics) parmi les starters de l'Est, TP aurait d'ores et déjà composté son billet pour l'Arizona.
Que Tony Parker ne soit pas trop inquiet pour autant. Sauf cataclysme ou blessure, le Français disputera son troisième All Star Game le 15 février prochain. L'ancien Parisien fera son retour après ses deux premières participations en 2006 et 2007. Privé de la fête l'an passé en raison du règne de Steve Nash (Phoenix Suns), de l'éclosion du phénomène Chris Paul (New Orleans Hornets) ou encore du parcours des Blazers de Brandon Roy, mais également d'une blessure au talon et au pied droit, "Tony P" devrait retrouver sa place dans le roster de l'Ouest.
NBA
Howard bat le record de votes
23/01/2009 À 06:32
La menace Paul écartée
Pour ce faire, il faudra bien évidemment que les entraîneurs le choisissent parmi les sept remplaçants. Mais comment pourrait-il en être autrement alors que le Français réalise en 2008/2009 sa meilleure saison statistique (20,3 points de moyenne, 6,6 passes décisives) ? Qu'il détient le record de la saison sur le nombre de points marqués lors d'une rencontre (55 face à Minnesota) et qu'il est de plus en plus indispensable au collectif des Spurs ? Ajoutez à cela qu'en plus d'être un finisseur de qualité, TP est en train de devenir un excellent distributeur. "Il travaille pour devenir un meneur plus complet, reconnait le vétéran Michael Finley. S'il marque moins parfois, il essaie de mieux distribuer le ballon." Sous sa coupe, San Antonio, que l'on disait vieillissant et qui avait signé un début de saison poussif, pointe au deuxième rang de la Conférence Ouest et, derrière les Lakers, semble le principal prétendant aux Finales 2009.
Gregg Popovich n'est pas le moins ravi de la saison de TP. Le coach aux quatre bagues apprécie l'évolution de son numéro 9. "Tony est un meneur scoreur mais il doit prendre en compte que toute l'équipe doit être concernée. Il sait que c'est un sport d'équipe. Les décisions qu'il a prises cette saison dans cette optique sont très, très bonnes." Suffisant pour aller à Phoenix ? Le principal intéressé l'espère. "A chaque fois que je débute une saison, mon objectif est de disputer le All Star Game, expliquait-il il y a quelques jours sur son site. C'est toujours dans un coin de ma tête. Après, il ne faut pas que ça devienne une obsession. Je ne dois pas me focaliser là-dessus parce que la saison des Spurs est bien plus importante que les distinctions personnelles. De toute façon, ce sont les entraîneurs qui décident. J'ai les meilleures statistiques de ma carrière donc on verra bien."
Profitant du vote des fans, qui ont décidé in extremis de placer Chris Paul (New Orleans) dans le cinq majeur en lieu et place de Tracy McGrady (Houston Rockets), TP n'aura pas à lutter contre le meneur des Hornets pour une place de remplaçant. Ça change beaucoup de choses. Partant du principe que les coachs vont retenir deux meneurs supplémentaires (peut-être trois mais cela semble fort peu probable), Parker devrait avoir sa place avec Chauncey Billups, dont l'arrivée à Denver a changé la face des Nuggets. Deron Williams (Utah) est normalement hors course. Steve Nash, double MVP de la Ligue, devrait l'être également. Mais en tant que régional de l'étape, le Canadien a encore un léger espoir. Mais vraiment très léger alors que les Suns seront déjà représentés par Amare Stoudemire et sans doute par Shaquille O'Neal. Bref, Tony Parker peut réserver son week-end.
NBA
Bryant mécontent
21/02/2012 À 11:53