UTAH JAZZ
Titres NBA: 0
Saison 2007/2008: 54 victoires – 28 défaites / Playoffs: Demi-finale de conférence
Cinq majeur: Williams – Brewer – Miles – Boozer – Okur

Moins glamour que les Lakers, Utah possède pourtant presque autant d'arguments pour prétendre à la première place de cette terrible Conférence Ouest. Le Jazz repart avec un roster quasiment inchangé par rapport au printemps dernier et il y a toutes les raisons de croire que cette équipe possède encore une réelle marge de progression, tous les joueurs clés de l'effectif ayant moins de trente ans. L'atout majeur de Jerry Sloan demeure le tandem Deron Williams-Carlos Boozer, qui n'est pas sans rappeler de bons souvenirs aux nostalgiques du duo Stockton-Malone. Si Utah, redoutable à domicile, parvient à virer en tête de la saison régulière pour bénéficier de l'avantage du terrain, le ciel sera la limite de cette équipe en playoffs.

NBA
Orlando muscle ses ambitions
22/10/2008 À 06:30

LE JOUEUR A SUIVRE: CJ Miles

Jerry Sloan n'avait pas apprécié que CJ Miles refuse de participer à la Summer League ces deux dernières années. Lorsque Oklahoma a tenté d'enrôler le jeune ailier, on s'attendait donc à ce que le Jazz le laisse filer. Il n'en a rien été. Mieux, Miles vient de gagner sa place dans le cinq de départ au poste 3, poussant Andrei Kirilenko sur le banc. A 21 ans, sa carrière peut véritablement débuter.

PORTLAND TRAIL BLAZERS
Titres NBA: 1 (1977)
Saison 2007/2008: 41 victoires – 41 défaites / Playoffs: -
Cinq majeur: Blake – Roy – Webster – Aldridge – Oden

Le futur s'annonce brillant pour la franchise de l'Oregon. Portland a du talent et de la jeunesse à revendre. Cette équipe est promise à un joli destin mais 2009 vient sans doute encore un peu trop tôt. Une place en playoffs semble toutefois largement envisageable malgré un contexte hyperconcurrentiel. La saison passée, le coup n'était pas passé loin pour les Blazers. Si Greg Oden est bien le monstre attendu, et s'il est épargné par les blessures, Portland peut faire mal, d'autant que le banc (Fernandez, Bayless, Outlaw, Przybilla) est dense. Le groupe de Nate McMillan manque toutefois encore de talent offensif à l'extérieur (malgré Roy) et surtout de vécu pour venir titiller les ténors. Mais son heure viendra.

LE JOUEUR A SUIVRE: Greg Oden

Le numéro un de la draft 2007 n'a pas disputé un seul match l'an dernier en raison d'une blessure à un genou. Ses grands débuts dans la Ligue sont donc très attendus. Offensivement, Greg Oden pourrait avoir un peu de mal à se mettre dans le rythme, mais ce pivot massif sera d'emblée une arme redoutable en défense pour les Blazers.

MINNESOTA TIMBERWOLVES
Titres NBA: 0
Saison 2007/2008: 22 victoires – 60 défaites / Playoffs: -
Cinq majeur: Foye – Miller – Gomes – Jefferson – Love

La première saison de l'après-Garnett s'est, comme prévu, avérée laborieuse pour les Wolves. L'heure est donc plus que jamais à la reconstruction dans le Minnesota. Le coach Randy Wittman peut s'appuyer sur l'intérieur Al Jefferson et le meneur Randy Foye. L'intégration du shooteur Mike Miller (en provenance de Memphis) et du pivot rookie Kevin Love donne une toute autre densité au cinq de départ. Malheureusement, les carences défensives, particulièrement au niveau du backcourt, limitent les ambitions des Loups. Dans l'immédiat, l'objectif sera de se rapprocher de la barre des 50% de victoires.

LE JOUEUR A SUIVRE: Randy Foye

Randy Foye se trouve à la croisée des chemins. Cette saison, sa troisième en NBA, doit être celle de son explosion au plus haut niveau. Son année de sophomore a été amputée de moitié par les blessures. Meneur scoreur plus que créateur, Foye doit assumer de nouvelles responsabilités. S'il répond présent, Minnesota ne fera plus rire personne.

DENVER NUGGETS
Titres NBA: 0
Saison 2007/2008: 50 victoires – 32 défaites / Playoffs: 1er tour
Cinq majeur: Carter – Iverson – Anthony – Martin - Hilario

Qualifiés in extremis pour les playoffs la saison dernière, les Nuggets risquent d'avoir du mal à rééditer cette performance. Le départ de Marcus Camby aux Clippers laisse en effet un trou béant dans la raquette du Colorado. Denver se retrouve avec Kenyon Martin et Nene Hilario, deux habitués de l'infirmerie, pour tenir la baraque. Derrière les deux superstars Allen Iverson et Carmelo Anthony, l'ensemble parait juste. La première moitié de saison sera déterminante. Si les Nuggets sont dans le coup, ils pourront utiliser la masse salariale libérée par le départ de Camby pour attirer un gros poisson. A l'inverse, si les défaites s'enchainent, il n'est pas impossible d'imaginer un départ d'Iverson, afin de préparer l'avenir. Bref, au printemps, Denver pourrait présenter un visage sensiblement différent de celui de l'automne. Pour le meilleur ou pour le pire…

LE JOUEUR A SUIVRE: JR Smith

Aussi talentueux qu'instable, JR Smith peut pourtant devenir un personnage clé dans le destin des Nuggets. L'explosif arrière de Denver, capable d'énormes cartons (43 points en février face à Chicago), doit améliorer sa défense et son jeu de passes pour franchir un cap. Arès avoir signé un juteux contrat cet été, Smith est attendu comme un sixième homme prolifique. A lui de jouer.

OKLAHOMA CITY THUNDER
Titres NBA: 0
Saison 2007/2008: 20 victoires – 52 défaites / Playoffs: -
Cinq majeur: Watson – Durant – Green – Wilcox – Collison

Changement de ville, de nom, mais pas d'équipe, malheureusement. Après une dernière saison pathétique à Seattle (20 victoires), les Sonics ont rendu les clés de leur franchise à David Stern. Adieu Seattle, donc, et bonjour Oklahoma, où vient de s'installer le Thunder. Sportivement, cela ne change rien à l'affaire. "Nous avons énormément de travail", a d'ailleurs admis le coach PJ Carlesimo, conscient de l'immensité de la tâche. Certes, Kevin Durant a tout d'un futur All Star, mais le roster n'a guère été enrichi à l'intersaison et le meneur rookie Russel Westbrook, numéro 4 de la dernière Draft, n'est pas prêt à driver l'équipe. La saison s'annonce donc encore très longue. Pas sûr que le maigrichon bilan de 2008 soit sensiblement amélioré...

LE JOUEUR A SUIVRE: Kevin Durant

La seule véritable vedette de cette équipe au roster famélique en termes de talents. Sacré rookie de l'année 2008, Kevin Durant a bien l'étoffe d'un franchise player. Après un été studieux au cours duquel il a bossé la défense et s'est étoffé physiquement, le voilà prêt à s'imposer comme une des futures stars de la NBA.

CHAQUE JOUR JUSQU'AU DEBUT DE LA NBA (LE 28 OCTOBRE), RETROUVEZ UNE PRESENTATION D'UNE DIVISION. DEMAIN DECOUVREZ LA DIVISION SOUTHWEST AVEC SAN ANTONIO, LES HORNETS OU ENCORE HOUSTON ET DALLAS..

NBA
Cleveland au galop ?
21/10/2008 À 10:20
NBA
Boston pour le "repeat" ?
21/10/2008 À 05:16