Il vient tout juste de faire le grand pas. Fraîchement champion NCAA avec les Duke Blue Devils, Jahlil Okafor, 19 ans, se présentera à la Draft. Et tentera de passer devant toute l'armada des Kentucky Wildcats.
Problème : parmi ces derniers, Karl-Anthony Towns pourrait bien jouer les trouble-fête. Et reléguer l'intérieur de Duke en 2e position. Car au contraire d'Okafor, Towns est également réputé pour ses qualités défensives. Ce qui pourrait faire la différence, notamment dans la tête de personnes en quête d'abord d'un grand défenseur, comme Phil Jackson pour les Knicks.
De plus, si Jahlil Okafor a le mérite d'avoir remporté la March Madness, il est quelque peu passé au travers lors du Sweet 16 (6 pts) et de l'Elite 8 (9 pts) sur le plan offensif. Quand son équipe sombrait face à Wisconsin lors du Final Four, Karl-Anthony Towns inscrivait lui 16 points et récupérait 9 rebonds.
NBA
Désolé Kobe, Duncan est le plus grand basketteur de sa génération
12/07/2016 À 15:24
Le débat ne fait que de commencer pour savoir lequel de ces deux joueurs entendra son nom avant l'autre lors de la prochaine Draft. Ce qui dépendra avant tout du profil recherché par la future franchise qui aura la chance de faire son choix en premier.
Retrouvez plus d’articles sur BasketSession
NBA
Boris Diaw (San Antonio) annonce son transfert à Utah
05/07/2016 À 21:17
NBA
Wade, Howard, Barnes : les 7 rumeurs free agency NBA à retenir ce mercredi
29/06/2016 À 06:53