Getty Images

Boston a étouffé Cleveland

Boston a étouffé Cleveland

Le 13/05/2018 à 23:49Mis à jour Le 14/05/2018 à 09:12

NBA - Boston a largement dominé Cleveland (108-83) lors du premier match de la finale de Conférence Est dimanche soir. Emmenés par Al Horford, Marcus Morris ou encore Jaylen Brown, les Celtics ont signé une grosse performance collective pour étouffer les Cavs. LeBron James n'a pas été aussi dominant que d'habitude (15 pts).

Boston a envoyé un message ! Les Celtics ont débuté cette finale de Conférence Est de la meilleure des manières. Sur leur parquet, ils ont étouffé Cleveland pour s'offrir une première victoire dans cette série. Les C's, qui sont privés de leurs leaders – Kyrie Irving et Gordon Hayward -, ont signé une performance collective très solide et parfaitement orchestrée pour dominer les Cavs ce dimanche. Notamment en défense.

Individuellement mais aussi collectivement, Boston a joué la bonne partition pour ce premier match. Efficace, Al Horford (20 pts à 8 sur 10 aux tirs) a fait le boulot dans la raquette, dominant Kevin Love (17 pts). Jaylen Brown a lui encore démontré son potentiel énorme (23 pts, 8 rbds) tout comme Jayson Tatum (16 pts, 6 rbds, 3 pds). Et Marcus Morris a été surprenant (21 pts, 10 rbds), notamment pour sa défense sur LeBron James.

LeBron James maladroit

Encore un peu plus impressionnant que d'habitude depuis le début des playoffs, LeBron James s'est en effet montré moins dominateur lors de ce premier match. Ses 15 points, 7 rebonds et 9 passes décisives sont bien sûr honorables. Mais ce n'est pas au niveau de ce qu'il faisait depuis le début de cette post-saison. Il termine d'ailleurs ce match avec un pourcentage aux tirs très faible (5 sur 16, soit 31.3% et 0 sur 5 à trois points) et 7 ballons perdus ! La défense de Marcus Morris et de Boston n'y est pas étrangère. Sa star moins géante, Cleveland a souffert. Son attaque a dérayé (36% de réussite au tir, 15.5% à trois points). Et sa défense a été dépassée par le collectif de la franchise du Massachusetts.

Dans ce contexte, les Celtics ont vite pris les devants pour mener de 18 points après le premier quart-temps grâce aux 11 points d'Al Horford et aux 13 de Jaylen Brown (36-18, 12e) avant d'enfoncer le clou pour revenir au vestiaire avec 26 points d'avance. Et si Cleveland a relevé un peu la tête au troisième quart-temps, Boston n'a jamais craqué avant finalement de tuer le match au début de de la dernière période. Sereinement. C'est un début idéal pour les Celtics. Mais il y a fort à parier que Cleveland et LeBron James auront à cœur de montrer un tout autre visage lors du match 2.

LeBron James #23 of the Cleveland Cavaliers looks to get around Jaylen Brown #7 of the Boston Celtics during the first half at Quicken Loans Arena on October 17, 2017 in Cleveland, Ohio

LeBron James #23 of the Cleveland Cavaliers looks to get around Jaylen Brown #7 of the Boston Celtics during the first half at Quicken Loans Arena on October 17, 2017 in Cleveland, OhioGetty Images

0
0