Getty Images

Cleveland s'effondre, Golden State rebondit

Cleveland s'effondre, Golden State rebondit
Par AFP

Le 13/01/2018 à 04:50Mis à jour Le 13/01/2018 à 08:47

NBA - Cleveland a démarré pied au plancher avant de perdre son jeu et céder à Indiana (97-95) malgré un LeBron James très actif, vendredi soir. Sans Stephen Curry, Golden State repris sa marche en avant à Milwaukee (94-108) grâce à Kevin Durant.

Cleveland a mené de 22 points face à Indiana, mais s'est finalement incliné 97 à 95 vendredi pour concéder une très inquiétante troisième défaite consécutive. Les Cavaliers, balayés lundi par Minnesota (127-99) et jeudi par Toronto (133-99), ont pourtant idéalement débuté la rencontre en étouffant les Pacers. Remontés, les coéquipiers de LeBron James ont passé leurs nerfs sur les Pacers pendant les douze premières minutes, mais l'embellie n'a duré qu'une période.

Ils sont ensuite retombés dans leurs travers avec une défense bien statique et une réussite à trois points en berne (20,6%). "King James" s'est encore démené et a frôlé le "triple double" avec 27 points, onze passes décisives et huit rebonds. Mais il s'est retrouvé une fois de plus bien seul : Kevin Love a certes marqué 21 points et Jeff Green 13 de plus, mais Cleveland a donné l'image d'une équipe où "tout le monde ne tire pas dans la même direction", comme l'avait constaté son entraîneur Tyronn Lue. Indiana, porté par Victor Oladipo (19 pts) et Darren Collison (22 pts), s'est imposé pour la troisième fois en autant de confrontations cette saison face à Cleveland et a consolidé sa 8e place de la conférence Est (22 v-20 d). Cleveland reste 3e (26 v-16 d).

Durant décisif dans le money time

De son côté, le champion en titre Golden State a bien réagi, deux jours après sa lourde défaite à domicile face aux Clippers (125-106) en s'imposant à Milwaukee 108 à 94 grâce à Kevin Durant. En l'absence de Stephen Curry, ménagé pour le deuxième match de suite par mesure de précaution après s'être tordu la cheville droite, Durant a marqué 26 points et a sorti d'affaires son équipe dans le money time. Avec deux paniers consécutifs, dont un à trois points, il a redonné de l'air aux Warriors (99-90) qui se sont fait chahuter par les Bucks, en particulier lors de la 3e période.

Alors qu'ils ont compté jusqu'à 14 points d'avance (63-49), les joueurs de Steve Kerr ont laissé Milwaukee revenir dans la rencontre et même passer en tête (82-80) sous l'impulsion de Giannis Antetokounmpo (23 pts) et d'Eric Bledsoe (21 pts). Mais Durant et Draymond Green (21 pts) ont remis les Bucks à leur place dans le final pour offrir à leur équipe une onzième victoire consécutive à l'extérieur. Golden State caracole en tête de la conférence Ouest (34 v-9 d), tandis que Milwaukee est 7e à l'Est (22 v-19 d).

Dans le duel des Français de la nuit, Ian Mahinmi (17 pts, 8 rbds, 3 contres en 20 min) est sorti vainqueur avec Washington (125-119) contre Orlando d'Evan Fournier (10 pts, 3 rbds, 2 pds). Toujours sans James Harden, Houston s'est lui imposé une nouvelle fois contre Phoenix (95-112) avec 25 points, 8 rebonds et 6 passes de Chris Paul et 17 points mais surtout 16 rebonds de Clint Capela alors qu'Anthony Davis (36 pts, 9 rbds, 2 contres) a brillé lors du succès des Pelicans contre Portland (119-113).

0
0