Getty Images

NBA : Embiid, Jokic et Towns, quelle soirée !

Embiid, Jokic et Towns, quelle soirée !

Le 10/11/2018 à 08:04Mis à jour Le 10/11/2018 à 08:41

NBA - Joel Embiid, Nikola Jokic et Karl-Anthony Towns n'ont pas fait les choses à moitié vendredi en dépassant chacun le seuil des 35 points et 15 rebonds. Mais seul le premier a fini la soirée en vainqueur, avec Philadelphie. Rudy Gobert a lui été précieux lors d'un beau Utah-Boston.

Le match : Utah-Boston a tenu ses promesses

Pour les puristes, c'est le genre de match qui donne l'eau à la bouche. Déjà pour le style de jeu pratiqué par les deux équipes même si elles ne tournent pas à plein régime dans ce début de saison. Mais également, pour les petits "à-côtés" comme le retour de Gordon Hayward, copieusement sifflé au début de match, devant son ancien public. Et si Kyrie Irving n'a pas pu jouer pour raisons personnelles, le duel a tenu ses promesses. Utah s'offrant Boston (125-113) au grand bonheur de son public.

Pour son retour à Salt Lake City, Gordon Hayward a marqué 13 points et distillé sept passes décisives. Mais il a surtout vu Jae Crowder faire chuter ses anciens partenaires de Boston avec deux paniers à trois points et un dunk dans le "money time". Et si Joe Ingles (27 pts, record personnel égalé) et Donovan Mitchell (21 pts) ont brillé, Rudy Gobert n'a pas été en reste. Auteur de 17 points, 15 rebonds et deux contres, le pivot français a surtout été crucial en fin de match par sa présence aux rebonds et sa défense.

Le joueur : Embiid s'est occupé de tout

Joel Embiid aime chambrer sur les réseaux sociaux. Mais ce qu'il y a de bien avec lui, c'est qu'il assume surtout sur les parquets. Ce vendredi, l'intérieur camerounais, épaulé par Ben Simmons (22 pts, 13 passes), a ainsi sorti le grand jeu. Face à Charlotte (133-132 après prolongation), il a planté 42 points, capté 18 rebonds et permis aux Sixers de signer leur quatrième victoire en cinq matches malgré les efforts de Kemba Walker (30 pts, dont 19 dans la dernière période). Embiid a en plus été clutch. C'est lui qui a arraché l'égalisation avec un tir primé à 35 secondes de la fin, après avoir vu les Hornets effacer 21 points de retard.

Les héros malheureux : Towns et Jokic ont pourtant tout tenté

C'était leur soir. Mais cela a mal fini. Nikola Jokic, l'ovni des Nuggets, a encore régalé. 37 points, 21 rebonds et 3 passes. Le tour en 33 petites minutes. Mais Denver a chuté sur son parquet contre Brooklyn (110-112) sur un tir décisif de Caris LeVert. Aidé par Jimmy Butler (13 pts, 8 rbds, 8 pds) et Derrick Rose (21 pts, 6 rbds, 5 pds), Karl-Anthony Towns a sorti une prestation de haut vol avec 39 points, 19 rebonds et 1 contre. Mais Minnesota a aussi subi un revers à Sacramento (121-110).

La stat :

Joel Embiid, Nikola Jokic et Karl-Anthony Towns ont écrit l'histoire ce vendredi. La dernière fois que trois joueurs avaient signé 35 points et 15 rebonds lors d'une même soirée en NBA remontait en effet à novembre 1992. Et ils rejoignent du beau monde : Charles Barkley, Dominique Wilkins et Tom Gugliotta.

Le tweet "bienvenue en NBA" Trae Young

Les Bleus :

Avec ses 17 points et 15 rebonds, Rudy Gobert a attiré les feux des projecteurs. Mais il n'était pas le seul Bleu sur les parquets. Evan Fournier (15 pts, 4 rbds, 6 pds) a lui contribué au succès d'Orlando contre Washington (117-108), qui s'enfonce dans la crise avec cette sixième défaite sur ses sept derniers matchs. Lors du revers de Charlotte contre les Sixers, Nicolas Batum (5 pts, 2 rbds) n'a pas brillé tout comme Tony Parker (4 pts).

Les résultats :

  • Miami - Indiana : 102-110
  • Utah - Boston :123-115
  • Atlanta - Detroit : 109-124
  • Sacramento - Minnesota : 121-110
  • Denver - Brooklyn : 110-112
  • Orlando - Washington : 117-108
  • Philadelphie - Charlotte: 133-132 a.p.
0
0