Getty Images

Golden State sans pitié, Antetokounmpo fait le show

Golden State sans pitié, Antetokounmpo avec la manière
Par AFP

Le 11/02/2018 à 08:22Mis à jour Le 11/02/2018 à 08:38

NBA - Le champion NBA en titre Golden State est sorti vainqueur du duel qui l'opposait samedi sur son parquet à San Antonio (122-105), tandis que Giannis Antetokounmpo a impressionné lors de la victoire de Milwaukee face à Orlando (111-104).

Le match : Golden State mate les Spurs

Le remake de la finale de la conférence Ouest 2017 a de nouveau tourné à l'avantage des Warriors, passés en tête juste avant la mi-temps. Accusant un déficit de 10 points à l'issue du premier quart-temps, Golden State a progressivement refait son retard grâce notamment à sa réussite aux tirs à trois points. Klay Thompson a terminé meilleur marqueur avec 25 points dont cinq paniers à trois points, tandis que Stephen Curry et Draymond Green ont inscrit 17 points chacun. Kevin Durant a, lui, été limité à 10 points.

"Klay Thompson était très en confiance", a détaillé Curry au sujet de son coéquipier, auteur d'un dunk plein d'autorité dans le troisième quart-temps, où il a marqué 10 points. "Il a réussi des tirs décisifs, comme il sait le faire. Je crois que son gâteau d'anniversaire de l'autre jour l'a inspiré", a plaisanté Curry alors que Thompson a reçu jeudi pour ses 28 ans un gâteau gigantesque censé représenter son chien.

Seul point négatif pour les Warriors : l'entorse à la cheville droite de Curry, qui est toutefois resté sur le terrain et s'est voulu rassurant à l'issue du match. San Antonio, qui évoluait sans Rudy Gay (inflammation au pied droit), Kawhi Leonard (retour de blessure), Dejounte Murray (foulure à la cheville gauche) et Tony Parker (raideur du dos), est apparu sans solution face à la puissance offensive de Golden State.

C'est la troisième défaite en quatre rencontres pour les Spurs. Avec 43 victoires et 13 défaites, les Warriors, leaders à l'Ouest, reprennent un peu d'avance sur Houston. San Antonio (35 v - 22 d) reste troisième, mais voit s'éloigner le duo de tête.

Le joueur : Antetokounmpo crunch à souhait

Dans les autres rencontres, l'ailier grec de Milwaukee Giannis Antetokounmpo s'est une nouvelle fois montré décisif lors de la victoire des Bucks à Orlando (111-104). Auteur de 32 points, Antetokounmpo a réussi un tir à trois points à moins d'une minute de la fin du match, donnant un avantage décisif de 7 points à Milwaukee.

"Je ne suis pas sûr que beaucoup d'équipes possèdent un gars comme Giannis", a déclaré l'entraîneur des Bucks Joe Prunty. "Vous pouvez lire les statistiques de haut en bas et vous savez qu'il va y être." Milwaukee (31 v - 24 d), qui a remporté huit de ses 10 derniers matchs, est 5e de la conférence Est.

Giannis Antetokounmpo - Milwaukee Bucks - NBA 2018

Giannis Antetokounmpo - Milwaukee Bucks - NBA 2018Getty Images

Isaiah Thomas aurait pu être la star de la nuit, mais le nouvel arrière des Lakers a connu la défaite pour son premier match sous le maillot des Los Angeles, qui ont perdu contre Dallas (130-123). Fraîchement transféré de Cleveland, Thomas a réalisé un bonne entrée en matière avec 22 points, mais a dû s'incliner face aux coéquipiers du vétéran Dirk Nowitzki, auteur de 22 points, son meilleur total cette saison. Grâce à cette victoire, Dallas (18 v - 38 d) quitte la dernière position de la conférence Ouest et figure désormais à la 13e place.

La stat : 9

6 interceptions + 3 contres, compilés avec 44 points et 17 rebonds : la feuille de stats d'Anthony Davis a été grandement remplie lors de la victoire des Pelicans face aux Brooklyn Nets après deux prolongations (138-128). L'intérieur des NO a bien été aidé par Nikola Mirotic (21 points, 16 rebonds), Rajon Rondo (25 points, 10 rebonds, 12 passes) et Jrue Holiday (22 points). Le tout pour empocher la 29e victoire de la saison de New Orleans, afin de revenir parmi les huit premiers de la conférence Ouest.

Les résultats de la nuit

Brooklyn - New Orleans : 128-138

Orlando - Milwaukee : 104-111

Philadelphie - LA Clippers : 112-98

Chicago - Washington : 90-101

Dallas - LA Lakers : 130-123

Golden State - San Antonio : 122-105

Phoenix - Denver : 113-123

0
0