Getty Images

Harden encore sensationnel, Curry énorme, Irving décisif : les stars ont fait le show

Harden encore sensationnel, Curry énorme, Irving décisif : les stars ont fait le show

Le 17/01/2019 à 07:22Mis à jour Le 17/01/2019 à 08:56

NBA - Les superstars étaient au rendez-vous cette nuit. James Harden a poursuivi sur sa lancée fantastique en marquant 58 points contre Brooklyn. Mais il n'a pas su mener son équipe à la victoire, à l'inverse de Stephen Curry (41 pts) contre New Orleans ou de Kyrie Irving, excellent lors du joli succès des Celtics contre les Raptors (117-108).

Le joueur : James Harden plante 58 points mais Houston s’incline

Deux jours après avoir battu le record de Kobe Bryant (17 matches de suite avec 30 points ou plus au compteur) en établissant sa meilleure marque de la saison, 57 pions contre Memphis, James Harden a fait encore mieux. 58 cette fois-ci. Contre Brooklyn. En revanche, ses Rockets ont perdu après prolongation contre les Nets (142-145). Mais le MVP sortant a continué sa campagne impressionnante. Il est à plus de 40 points de moyenne sur les 20 derniers matches. Une marque qu’il a d’ailleurs dépassée 9 fois sur les 12 rencontres précédentes.

Privés de ses meilleurs coéquipiers Chris Paul et Clint Capela, il a tenté 34 fois sa chance. Pour 16 réussites avec un excellent 23 sur 25 aux lancers. Il aussi capté 10 rebonds et délivré 6 passes décisives. Le point noir concerne son adresse derrière la ligne à trois-points : 5 sur 19 cette nuit. Les Texans ont d’ailleurs arrosé avec 70 tentatives derrière l’arc. Un record. Pour seulement 23 paniers (soit 33%). Ce n’est peut-être pas seulement pour ça qu’ils se sont inclinés. Ce match, ce sont d’abord les Nets qui l’ont gagné – en supposant qu’il y ait une légère nuance.

Le héros : Spencer Dinwiddie, quel sang-froid !

Si les New-yorkais sont repartis de Houston avec la victoire, c’est grâce à lui. Spencer Dinwiddie a été absolument gigantesque dans les moments les plus importants du match. Il a inscrit 25 de ses 33 points dans le dernier quart temps et en prolongation. Une explosion soudaine avec même trois paniers à trois-points dans les trente dernières secondes du temps réglementaire ! “Fantastique. Il a été incroyable“, témoignait son coach, Kenny Atkinson, admiratif. C’est encore lui qui a donné la dernier avantage aux Nets, alors mené de deux points, grâce à un panier avec la faute en prime dans les derniers instants de la prolongation. Les 58 points d’Harden feront les titres de l’actualité mais la performance de Dinwiddie a peut-être été encore plus spectaculaire cette nuit.

Le match : Kyrie Irving mène Boston à la victoire contre Toronto

La victoire marquante des Celtics contre les Raptors (117-108) a commencé avec un mea-culpa. Celui de Kyrie Irving, coupable d’avoir brutalement critiqué ses coéquipiers, notamment les plus jeunes, après les trois dernières défaites consécutives de son équipe. Il s’est excusé et il a avoué qu’il ne montrait pas l’exemple. Mais ce n’est pas tout. Conscient de l’attitude qu’il avait pu avoir, quand lui-même était plus jeune au côté d’un certain LeBron James, il a aussi passé un coup de téléphone au King pour là aussi s’excuser. S’excuser de son égoïsme quand ils étaient ensemble à Cleveland.

Après ça, Irving était en paix pour assommer Toronto. 27 points, 18 passes. Une superbe performance pour le meneur All-Star. Là, il a clairement montré l’exemple. Et ses camarades ont suivi avec 24 points d’Al Horford, 18 de Gordon Hayward et 16 de Jayson Tatum. Kawhi Leonard a inscrit 33 points pour les Canadiens. Les Celtics décrochent là un beau succès contre l’une des deux meilleures équipes de la Conférence Est. Ils étaient menés en cours de quatrième quart temps. Mais Irving, auteur de 10 pts et 6 pds dans les douze dernières minutes, a été le moteur d’un 17-4 passé par Boston pour conclure la partie. La preuve que même mal en point, cette équipe est capable de battre n’importe quel adversaire à l’Est.

La performance : Les Warriors remontent 16 points en cinq minutes

Quand les joueurs de Golden State appuient sur l’interrupteur et se mettent en route, leurs adversaires n’ont plus qu’à prier. Les Pelicans pensaient tenir le bon bout. Ils menaient 98 à 82 à cinq minutes de la fin du troisième quart temps. 16 points à tenir. à la sirène de la troisième période, les doubles-champions en titre étaient déjà repassés devant (110-109). Stephen Curry a pris feu, comme souvent, et ses coéquipiers ont suivi le mouvement.

Le double-MVP a inscrit 17 de ses 41 points lors de ces cinq minutes de folie pour entamer la remontée fantastique. Les Warriors ont ensuite accentué leur avance dans le dernier quart temps en gérant les Pelicans d’Anthony Davis (30 pts, 18 rbds, 7 pds). Kevin Durant a ajouté 30 pts pour Golden State, toujours en tête de la Conférence Ouest.

L’équipe : Milwaukee reprend la première place à l’Est

Vainqueurs des Grizzlies (111-101), les Bucks de Giannis Antetokounmpo (27 pts et 11 rbds) sont repassés en tête de la Conférence Est. Ils sont actuellement en grande forme. Ils ont gagné trois matches consécutifs. Ils sont d’ailleurs à quatorze victoires sur leurs dix-sept dernières sorties.

Les Français : Rudy Gobert encore monstrueux

Donovan Mitchell va mieux, le Jazz aussi. La franchise de Salt Lake City a gagné 6 de ses 7 derniers matches, dont celui de cette nuit contre les Los Angeles Clippers (129-109). Avec à chaque fois au moins 26 pts du sophomore. Mais l’arrière américain n’est pas le seul facteur de succès de son équipe. Il y aussi un excellent et indéboulonnable Rudy Gobert, bien lancé pour aller chercher un statut d’intérieur All-Star. Absolument monstrueux aux rebonds au ce moment, il en a encore capté 22 cette nuit ! Avec aussi 23 points et 4 blocks. Avec ce nouveau succès, le Jazz reprend la huitième place de la Conférence Ouest aux Lakers.

Evan Fournier a inscrit 18 points pour le Magic mais Orlando a perdu contre Detroit. Défaite également pour Joakim Noah, auteur de 4 pts et 6 rbds pour Memphis.

Tous les scores

Pistons – Magic : 115-120
Celtics – Raptors : 117-108
Rockets – Nets : 142-145
Grizzlies – Bucks : 101-111
Mavericks – Spurs : 101-105
Trail Blazers – Cavaliers : 129-112
Clippers – Jazz : 109-129
Warriors – Pelicans : 147-140

0
0