Getty Images

Il va falloir prendre les Nuggets au sérieux

Il va falloir prendre les Nuggets au sérieux

Le 04/12/2018 à 07:16Mis à jour Le 04/12/2018 à 07:17

NBA - S'ils ne font évidemment pas partie des candidats au titre, Nikola Jokic (auteur d'un triple-double massif cette nuit : 23 pts, 15 rbds et 11 pds) et ses coéquipiers semblent plus consistants que les saisons précédentes. Ils ont même pris la tête de la Conférence Ouest en battant Toronto cette nuit (106-103).

Le match : Denver fait chuter Toronto !

Cette victoire des Nuggets sur le parquet des Raptors (106-103) est assez impressionnante en bien des aspects. Déjà parce que la formation canadienne restait sur huit succès de rang. Ensuite parce qu’elle présente actuellement le meilleur bilan de la ligue (la seule équipe à 20 victoires) et qu’elle n’avait perdu que quatre matches avant de s’incliner cette nuit. Enfin parce que Denver, avec ce succès, porte son total à six victoires consécutives. Nikola Jokic et ses coéquipiers sont à prendre au sérieux. Ce sont d’ailleurs eux qui ont pris la tête de la Conférence Ouest après avoir remporté le choc contre Toronto.

Jokic, justement, était au cœur de cet exploit. Le pivot serbe a compilé 23 points, 11 rebonds et 15 passes pour mener les siens à la victoire. C’est aussi lui qui a converti les trois derniers lancers-francs de la partie. D’abord pour débloquer la situation en faveur de Denver à sept secondes du buzzer puis ensuite pour mettre Denver définitivement à l’abri. La dernière tentative à trois-points de Kyle Lowry n’a rien donné et les Nuggets l’ont emporté.

Seul hic, la franchise du Colorado a perdu Gary Harris, touché après neuf minutes de jeu. Jamal Murray (21 pts) mais aussi Juan Hernangomez et Malik Beasley (15 pts chacun) l’ont bien suppléé sur cette rencontre. Kawhi Leonard a fini avec 27 points mais ses coéquipiers n’ont pas su l’épauler aussi bien que ceux de Jokic. Les Nuggets sont donc désormais installés sur le trône à l’Ouest. La saison régulière est évidemment encore longue et il n’est pas garanti qu’ils y restent longtemps. Les joueurs de Mike Malone semblent tout de même vraiment crédible cette saison. Peut-être pas pour aller très loin mais, contrairement aux exercices précédents, les playoffs ne devraient pas leur échapper.

Le joueur : Stephen Curry retrouve du rythme

Revenu samedi dernier après onze matches sans jouer, Stephen Curry a eu besoin d’une partie d’échauffement, perdue contre les Pistons, pour se remettre dans le bain. Il était déjà nettement plus tranchant cette nuit. Fâché par les comparaisons avec Trae Young, le double-MVP a donné une leçon express au rookie pour remettre les Warriors sur le chemin de la victoire (128-111). Il a donc inscrit 18 de ses 30 points dans le premier quart temps et les Hawks ont été complètement largués d’entrée (34-17 après douze minutes).

Young a terminé avec 20 points mais le jeune homme a manqué 12 de ses 20 tentatives et il a perdu 7 ballons. Atlanta n’avait de toute façon pas les armes pour rivaliser avec l’armada de Golden State. Car en plus de Curry, Kevin Durant a marqué 28 points et Klay Thompson en a ajouté 27. Soit 85 points en cumulé pour le trio de stars des doubles-champions en titre. Ce succès va faire un peu de bien aux hommes de Steve Kerr. Ils ont perdu six de leurs dix derniers matches et ont besoin de se relancer. Ils n’ont plus qu’à suivre le rythme de Curry pour retrouver les sommets.

La performance : Lou Williams présent dans les moments chauds

Les Clippers ont repris leur marche en avant après avoir été battus par les Mavericks lors du match précédent. Les Angelenos se sont rattrapés en venant à bout des Pelicans cette nuit (129-126). Un succès dessiné en toute fin de rencontre. Avec une nouvelle fois le même homme à la baguette quand l’atmosphère s’est tendue. Lou Williams a beau sortir du banc, il est la première option offensive de son équipe dans les moments les plus importants d’un match. Et il l’a encore prouvé cette nuit.

Son dernier tir en déséquilibre a donné la victoire aux siens à six secondes de la fin. Tobias Harris, auteur de 27 points, a inscrit les deux derniers lancers pour empêcher New Orleans de revenir. Mais c’est bien Williams qui a fait la différence dans le quatrième quart temps. Il y a marqué 9 de ses 20 points. Sa performance décisive a gâché le record en carrière de Julius Randle. Le jeune intérieur des Pelicans a planté 37 points. Jrue Holiday en mettait lui 32 tandis qu’Anthony Davis pointait à 23 points, 13 rebonds et 5 passes. Mais le collectif des Clippers était simplement plus rôdé et Williams a été plus tranchant en fin de partie. Los Angeles partage désormais la première place de la Conférence Ouest avec Denver après cette victoire sur le fil.

Le comeback : Towns et les Wolves renversent les Rockets

Menés de 14 points à la pause, les joueurs de Minnesota ont fait preuve de caractère. Ils n’ont pas lâché et ils ont fini par battre Houston (103-91). Avec notamment un énorme troisième quart temps pour reprendre l’avantage dès le retour des vestiaires (un 38-20 en 12 minutes). Karl-Anthony Towns a été le grand artisan de cette victoire. Le pivot a marqué 24 points et pris 11 rebonds. Tous les autres joueurs du cinq majeur des Wolves ont aussi inscrit plus de 13 points dont 16 pour Andrew Wiggins. En face, James Harden (29 pts) et Clint Capela (24) ont été les seuls à surnager pour les Rockets.

Les Français : Frank Ntilikina encore coincé sur le banc

David Fizdale, le coach des Knicks, a visiblement décidé de se passer des services de Frank Ntilikina pour le moment. Le jeune sophomore n’a pas joué la moindre minute lors de la défaite de son équipe contre les Wizards cette nuit. C’est déjà le deuxième match sans jouer pour le meneur qui vit une deuxième saison compliqué en NBA. Son compatriote Ian Mahinmi n’a joué que cinq minutes, sans marquer, lors de la rencontre.

Tous les scores

  • Pistons – Thunder : 83-110
  • Nets – Cavaliers : 97-99
  • Raptors – Nuggets : 103-106
  • Hawks – Warriors ; 111-128
  • Knicks – Wizards : 107-110
  • Pelicans – Clippers : 126-129
  • Timberwolves – Rockets : 103-91
0
0